St-Germain-Laprade : 25 millions d’euros vont être investis à La Vallée

ven 11/09/2015 - 17:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Fin 2013, MSD s’était mis à la recherche d’un acquéreur doté d’un projet industriel et de perspectives de production garantissant le maintien des activités et de l’emploi dans la durée, comme nous l'avions alors évoqué.
Au terme de 18 mois de recherches, MSD a sélectionné Fareva, l'un des leaders mondiaux de la sous-traitance dans le domaine pharmaceutique car le projet répond à l’ensemble des critères fixés : l'entreprise ardéchoise possède une expérience solide et positive en matière d’acquisition de sites de production, son projet industriel vise à augmenter les volumes de production de La Vallée avec l’introduction de plusieurs nouveaux produits dans les trois prochaines années.

----A propos de MSD
Présent en France depuis 1961, MSD, filiale du groupe américain Merck & Co., était un laboratoire pharmaceutique fondé sur la recherche. MSD avait pour objectif de mettre à disposition des patients et des professionnels de santé une offre globale de santé innovante, composée à la fois de médicaments, principalement dans quatre grandes aires thérapeutiques : cardio-métabolisme, hôpital, immunologie, oncologie, ainsi que des outils et des services.-----Fareva va doubler sa capacité de production de principes actifs (API)
Au 1er septembre 2015 Fareva a repris l’ancien site MSD de Saint-Germain-Laprade. Riche de 30 ans d’expérience en fabrication de principes actifs (API) pour l’industrie pharmaceutique, le site de La Vallée s’appuie sur "une équipe très motivée de 130 salariés hautement qualifiés", précise le service communication de Fareva, qui est un des leaders mondiaux de la sous-traitance dans les domaines Industriel & Ménager, Cosmétiques et Pharmaceutiques avec plus de 1000 clients dans le monde et un chiffre d’affaires de plus de 1,3 Milliard d’Euros.
Avec cette acquisition Fareva compte maintenant 35 sites de production établis dans onze pays. Avec un volume total de production de 128 m3, l’acquisition du site de La Vallée permet à Fareva de quasiment doubler sa capacité de production d’API répartie jusqu’à présent sur les sites d’Excella (Feucht, en Allemagne), de Valdepharm (Val-de-Reuil, enFrance) et de Romainville (en France également).

25 millions d'euros investis pour la production de molécules anti-cancéreuses
Fidèle à sa stratégie de développement, Fareva lance dès maintenant un projet d’investissement d’environ 25 millions d’Euros à La Vallée pour doter le site d’une unité de production de molécules hautement actives, notamment destinées aux médicaments anti-cancéreux. Ce projet, qui devrait être terminé fin 2017, permettra à Fareva La Vallée "d’offrir à ses clients une technologie recherchée, de se différencier de ses concurrents et de répondre à la croissance organique du marché".
Il est également prévu de développer sur le site "une technologie également très recherchée" permettant de réaliser des réactions chimiques à très basse température (- 60°C). "Ce projet industriel ambitieux, rendu réaliste par les compétences des équipes locales, la qualité des équipements, et le support commercial et technique de Fareva, offre de larges perspectives de croissance", ajoute le service communication de Fareva.

Plus de départs que prévu et donc "déjà quelques embauches pour colmater la fuite"
Interrogé sur la question de l'emploi en avril dernier, Fareva s’engageait à maintenir et à renforcer les effectifs du site pour accompagner son développement. Pourtant, ils sont passés de 140 salariés au printemps à 130 aujourd'hui, mais Viviane Massonneau, Directrice Générale de Fareva La Vallée, jointe par téléphone nous explique : "on a eu plus de départs volontaires que prévu, car beaucoup étaient éligibles au plan de départ avec des conditions excellentes".
Ainsi, entre les formations, les créations d'entreprises et les retraites anticipées, de 34 départs volontaires prévus initialement, la direction a dû faire face à 48 départs finalement, et donc "il y a déjà eu quelques embauches pour colmater la fuite", souligne la Directrice Générale de Fareva La Vallée, "d’ailleurs, pour soutenir l’activité nous avons dix apprentis en formation et nous avons d’ores et déjà annoncé à l’ensemble du personnel l’embauche de six personnes".

"La Vallée est en marche vers une nouvelle dynamique de développement"
Viviane Massonneau a assuré la Direction du site durant cette période de transition. Elle confirme être "très heureuse de ce dénouement rendu possible notamment par l’engagement et le professionnalisme des salariés du site. Chaque employé a démontré un remarquable savoir-faire et un engagement qui se traduisent par l’excellence des résultats qualité, sécurité et environnement".
La Directrice du site conclut : "en rejoignant Fareva, La Vallée est en marche vers une nouvelle dynamique de développement. La conjonction des qualités propres de La Vallée et des projets d’investissements nous offre des opportunités exceptionnelles".

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire