St-Christophe : plus de 2 000 spectateurs au Stock-Car

dim 02/09/2018 - 20:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

Ce dimanche 2 septembre 2018, le Stock-car Club du Tricastin et le Comité des fêtes de Saint-Christophe-sur-Dolaison ont organisé une course de stock-car, sur un terrain creusé à cette occasion, aux abords du bowling. Cette après-midi spectaculaire et ensoleillée a attiré plus de 2 000 spectateurs.

Tous les coups sont permis !
Un stock-car, c'est une course où vingt voitures prennent un départ simultanément, sur une piste ovale de 200 mètres. Une course se déroule sur plusieurs manches de quatre minutes chacune, pendant lesquelles chaque pilote doit proposer un spectacle digne de ce nom. Une fois le départ donné, il suffit de quelques secondes pour voir s'élever un nuage de poussière au-dessus du circuit : dérapages, tonneaux, tête-à-queue, pertes de contrôle, tout est bon à prendre pour semer la plus grosse pagaille sur le circuit !

Deux classements
Le premier classement concerne le spectacle. Chaque pilote se voit attribuer une pointeuse qui comptabilise tous ses faits et gestes durant la course. L'objectif des pilotes qui jouent le classement "spectacle" est de faire un maximum de tonneaux pour marquer le plus de points possibles.
Le second classement est dédié à la vitesse. Pour ce dernier, c'est le nombre de tours effectués par le pilote qui est comptabilisé. Mais aussi le nombre de travers et de tonneaux que le pilote fait faire à ses concurrents.

57 pilotes aux petits soins
Dans le parc auto, les 57 pilotes venus de toute a France, ont pris place avec leurs bolides. Après une manche mouvementée, l'heure est au rafistolage, mais pas à la tendresse... Quoi de mieux qu'un bon coup de masse pour remettre la carrosserie d'aplomb ? Certains pilotes font même appel aux tracteurs pour revenir dans leur stand. Bref, ces petites voitures n'ont pas la vie facile, mais c'est le prix à payer pour offrir un beau spectacle.

Le 4e stock-car du club
Ce stock-car est le 4e depuis que le Stock-Car Club du Tricastin a été repris il y a quatre ans. Les trois premières éditions ont eu lieu à Roche-en-Regnier (deux fois) et à Rosières. "C'est la première fois qu'une course de stock-car a lieu sur le bassin ponot", explique Gaëlle Poncet, secrétaire du SCC du Tricastin. "On s'attendait à une bonne affluence, car c'est un secteur qui draine beaucoup de monde". Le club est composé d'une cinquantaine de membres tous licenciés, soit pilotes, soit mécaniciens ou seulement membres.

V.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire