St-Bonnet-le-Froid : le Monte-Carlo dans le rétro

dim 02/02/2020 - 23:01 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

Pour la 1er étape commune (Valence-Valence) après une pause, vers midi ce dimanche 2 février 2020, au contrôle horaire de Saint-Agrève (avec un temps d'assistance mécanique) était venue l'heure du cinquième secteur de régularité sur la boucle Saint-Bonnet le froid - Saint-Julien Molhesabate - Saint-Bonnet le froid, très connue des amateurs de sport automobile.
Les concurrents reprenaient ensuite leur route, vers l'Ardèche et la Drôme, comme le faisait la version du championnat du monde des rallyes, il y a quelques années.
Bon nombre de spectateurs présents s'en souviennent. En particulier Paul, garagiste à Saint-Agrève, qui conduit encore cette année un fourgon d'assistance : " j'ai participé, depuis les années 1980, à presque toutes les éditions en tant que mécano, que ce soit en version championnat du monde ou historique pour des amis pilotes de la région". Cette année, Paul assiste deux équipages de la Loire : un au volant d'une Peugeot 504 coupé et l'autre d'une Alfa Giulia, voitures qu'il a lui-même préparées dans son atelier. Spéciale annulée en 2019  
Quant à Bernard, 64 ans, venu du Puy-en-Velay en simple spectateur mais amateur de sports mécaniques en général, il n'en perd pas une miette : "Je suis revenu cette année car j'ai été très frustré l'an dernier de l'annulation de cette spéciale en raison des abondantes chutes de neige". En effet, celles-ci avaient contraint les organisateurs à neutraliser momentanément la course du côté de Saint-Martial. L'épaisseur soudaine du manteau neigeux ayant isolé, quelques heures, la Haute-Loire de l' Ardèche.
Séquence nostalgie
Parmi les anciens vainqueurs de l'épreuve monégasque , on retrouvait cette année Bruno Saby (Renault 5 alpine) et Walter Rorhl (Porsche 911). Pour Jerry, chauffeur routier de 39 ans, c'est l'occasion parfaire ses connaissances en matière de véhicules vintage : " je suis venu pour voir des bolides que je n'ai pas ou peu connus, vu mon âge. De belles mécaniques, soigneusement entretenues ou restaurées." En effet, les modèles retenues ont participé à l'epreuve WRC avant 1980.
Voitures de rallyes et voitures de tourisme
On retrouve ainsi Alpine A110, Porsche 911, Lancia Stratos, Mini-Cooper S, Opel GTE entres autres, mais aussi une Citroën Cx, des Alfasud Ti, et même une Citroën Dyane ainsi qu'une Coccinelle VolksWagen.
En résumé, un spectacle intergénérationnel qui a rassemblé une foule nombreuse, tout au long du parcours, épargné par la pluie.

C.R.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire