Sport : une chute des subventions sur l'agglo du Puy

jeu 28/06/2018 - 23:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

Avec des enveloppes de 117 000 € pour l'ASM Basket, de 108 000 € pour le Puy foot ou encore de 58 500 € pour le club de natation, les élus de l'agglo ont tenu à réaffirmer leur soutien aux clubs communautaires pour la saison à venir, tout en réduisant de 10 % les subventions.
Considérant que ces clubs participent activement au rayonnement du territoire à l'échelle régionale et nationale, l'assemblée de la communauté d'agglomération du Puy a distribué de nouvelles subventions pour ces clubs sportifs ce jeudi 28 juin 2018, mais les contraintes budgétaires l'ont freinée, notamment à cause de "la baisse de la DGF (ndlr : dotation globale de fonctionnement distribuée par l'Etat) qui représente trois millions d'euros ces dernières années", martèle régulièrement le président de la collectivité Michel Joubert.

Il faudra mettre la main au panier pour l'ASM Basket

Avec une équipe évoluant en NM2 et dans la perspective de développer son équipe féminine, l'ASM Basket héritait encore la saison passée d'une enveloppe de 130 000 € mais "compte tenu du contexte financier", la dotation est revue à la baisse pour la saison à venir avec une subvention globale et forfaitaire de 117 000 €.

Le Puy Foot sera-t-il d'attaque ?
En plein mondial de football, les élus ne se sont pas laissés attendrir et à l'instar de ce qu'ils ont décidé pour l'ASM Basket, une baisse de la subvention a été votée ce jeudi soir. Alors qu'il disposait d'une enveloppe de 120 000 euros la saison passée, le club vellave -- dont l'équipe 1 évolue en National 2, l'équivalent de la quatrième division -- percevra l'année prochaine une subvention de 108 000 €.

Le Puy natation en apnée
Le club Agglo Le Puy Natation (APVN) organise plusieurs activités tout au long de l'année et s'implique fortement dans l'activité du centre aqualudique La Vague du Puy. Le club compte 410 adhérents et il bénéficiait l'an dernier d'une subvention de 65 000 €. Mais là encore, il faudra serrer la ceinture pour la saison à venir avec une enveloppe de 58 500 €.

Un pack resserré à l'école de rugby
L'école communautaire de rugby forme 150 jeunes sportifs (de moins de six ans à moins de 14 ans) chaque année. Afin de boucler son budget de fonctionnement pour 2018/2019, le club sollicite l'aide financière de la collectivité. Alors qu'il percevait 25 000 € l'an dernier, il devra se contenter de 22 500 € cette fois, "compte tenu du contexte financier", selon la formule consacrée.

Pas de miracle pour le handibasket
Enfin sans surprise, c'est le même constat pour le club évoluant au plus haut niveau dans le département avec le handibasket, qui affronte l'élite de sa discipline depuis déjà plusieurs années. Il fait même, cette année, partie des quatre meilleures formations de l'hexagone. Ce club contribue fortement au développement et à la promotion des activités sportives pour les personnes porteuses de handicap (sarbacane, équitation, tennis de table).
Il contribue aussi au rayonnement du territoire par ses nombreux déplacements en France et même en Europe, puisqu'il a été ce printemps le premier club altiligérien à participer à une compétition européenne. Malgré tout, sa subvention sera revue à la baisse : 22 500 € au lieu de 25 000 € l'an dernier.

Une question de point de vue
Au final, le total des subventioins allouées pour la saison à venir s'élève à 328 500 €, contre 365 000 € l'an dernier, soit une perte (pour les clubs ; un gain pour la collectivité, selon le point de vue) de 36 500 €.

D'autres sujets qui ont été débattus lors de ce conseil communautaire seront déclinés ultérieurement dans de nouveaux articles.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire