Sous l’écorce des festivals à la Pinatelle du Zouave

lun 03/07/2017 - 08:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Ce n’a pas été qu’un public de pins de boulange, au rendez-vous de cet après-midi de lancement des festivals de cet été 2017. Aux habituels promeneurs du week-end, inconditionnels de l’endroit, se sont rajoutés les aficionados de tout ce qui touche à l’art et la culture, sur le territoire de la Haute-Loire notamment.
« Le président Jean-Pierre Marcon a pensé que ce serait bien de mettre en valeur ce site à travers les festivals », explique Marlène Charre du pôle culture du Département.
Au programme de l’après-midi : théâtre, musique classique, musique traditionnelle, cuivre et lecture.

De «pelle à pain» en «pelle à pain»
Les spectateurs ne doivent pas prendre racine, s’ils veulent ne rien manquer, ils déambulent de « pelle à pain » en « pelle à pain » - de grandes structures land art qui jalonnent la Pintatelle et qui ne sont pas s’en rappeler des kiosques à musiques à ciel ouvert, avec pistes d’atterrissage ou de décollage vers les étoiles.
Mélissa (24 ans, Espaly) : « on est venus se balader en famille et finalement on eu la bonne surprise de découvrir tous ces petits spectacles. Cela agrémente vraiment notre promenade.»

«J’espère que tout le monde est payé !»
Même surprise pour Fenja (47 ans, Le Puy), artiste elle aussi, « j’adore cet endroit, je suis venue pour m’aérer avec les enfants et je suis vraiment ravie de pouvoir assister à ces petites représentations, je ne m’y attendais pas… Mais bon, j’espère que tout le monde est payé !»
La spécificité de l’endroit est vraiment propice à rajouter de la magie aux interprétations que proposent musiciens et comédiens.

Navettes au départ de la salle des Orgues
C'est un peu ce que ressent Elsa pallot (Le Chambon-sous-Lignon), qui est venue présenter Les lectures sous l’arbre (13 au 20 août), « c’est un lieu vraiment super que je ne connaissais pas. Je trouve que c’est une bonne idée que de proposer ce genre d’endroit au public, en prélude aux festivals.»
Le parking de la Pinatelle a vite été plein à craquer, tout comme la petite route qui conduit au site a commencé à se remplir de véhicules en stationnement. La mise en place d’un service de navettes au départ de la salle des Orgues, à Espaly, a heureusement permis de ne pas trop saturer ce lieu protégé et une partie du public a joué le jeu.

J.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire