Soirée littéraire au cinéma La Capitelle de Monistrol-sur-Loire

sam 05/03/2016 - 15:43 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

Dans le cadre des Apéros du Jeudi, la Médiathèque de Monistrol-sur-Loire organisait ce jeudi 3 mars à 19h, une scène ouverte au cinéma La Capitelle, afin de promouvoir l’Atelier Ecriture qu'elle propose. Qu’il s’agisse de textes personnels ou célèbres, chacun a pu exprimer sa verve et son élan pour la poésie.
Après un discours de Mathieu Fressenet-Peyrard, délégué à la culture pour la mairie de Monistrol-sur-Loire, les intervenants se sont succédés en variant les sujets. Tantôt graves, tantôt légers.
----Mathieu Fressenet-Peyrard a profité du rendez-vous pour annoncer la création d'une « boîte à livres » permettant le libre-échange d’ouvrages.-----« J’aime manier la langue et les mots »
Parmi les rencontres littéraires surprenantes, Michel Audin, 70 ans et résidant à Monistrol-sur-Loire, a su captiver son auditorat. Ce personnage cocasse et détonnant, a su attendrir, faire rire aux éclats et surtout étonner par la qualité de ses textes et les jeux de mots, rappelant  l’humoriste belge Stéphane de Groodt.
A la question du choix de ces textes, il répond simplement et avec tendresse qu’il ne sait faire que ça : « J’aime manier la langue et les mots ». Si ce rendez-vous devenait récurrent, il y participerait de nouveau (sauf manque d’inspiration).
« Je serais heureuse que ce rendez-vous devienne biannuel »
Quant à Colette Goupil, organisatrice de cette première soirée et en charge depuis 6 ans, de l’Atelier Ecriture à la Médiathèque de Monistrol-sur-Loire, ce rendez-vous à la Capitelle a permis un plus grand espace de liberté et l’envie de partage avec le grand public s’est conclu par un succès. Elle serait donc désireuse de recommencer l'expérience : « Je serais heureuse que ce rendez-vous devienne biannuel ». Aux vues de la réussite de ce jeudi, nul doute que le public sera de nouveau au rendez-vous…

S.L.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire