Six projets d’aménagements cyclables à Espaly

Par Annabel Walker sam 11/12/2021 - 08:00 , Mise à jour le 11/12/2021 à 08:00

Ils étaient une cinquantaine, familles en tête, à pédaler pour demander plus d’aménagements cyclables sur le bassin du Puy samedi dernier. Ils seront heureux d’apprendre que des projets suivent leur cours. Nous dévoilons ceux d’Espaly.

L’objectif des 50 cyclistes a été dépassé. Ce samedi 4 décembre 2021, vers 11 heures du matin, un joyeux peloton d’adultes et d’enfants ont fait un tour de ville à vélo au Puy-en-Velay. L’occasion de fêter la création de l’association La Puycyclette. 
Les bénévoles de La Puycyclette se sont structurés en association en octobre après le rassemblement Vélorution du 12 juin dernier. Leur objectif : « Que les cyclistes ou futurs cyclistes qui souhaitent aller d’une commune du bassin à l’autre puissent le faire en toute sécurité, en utilisant un réseau adapté, sans discontinuité, et avec la possibilité de garer leur vélo près de leur destination, que celle-ci relève d’un établissement public ou privé », explique Philippe Mouleyre, l’un des membres fondateurs, ce samedi matin avant d’enfourcher son triporteur électrique chargé de ses deux jeunes enfants.
« Nous insistons sur la notion de futurs cyclistes, renchérit son homologue Amélie Jouffre, car les enquêtes passées mettent en lumière bon nombre de renoncements en raison justement du manque d’infrastructures ; dans ce domaine comme dans d’autres, c’est bien l’offre qui crée l’usage et pas l’inverse. » Et Philippe Mouleyre d’ajouter : « Nous pensons sincèrement que le vélo a toute sa place sur le bassin du Puy, qu'il permet d'améliorer grandement le cadre de vie de ses habitants en rendant les villes plus agréables et plus attractives : moins de pollution, moins de bruit et plus de sécurité. »

Pour cela, la Puycyclette souhaite travailler en lien avec d'autres associations locales déjà existantes et reconnues sur le territoire comme la vélo-école de la FIT 43, les associations sportives cyclistes du Puy, mais aussi Vélo-Cité63, association d'usagers du Vélo de la Métropole Clermontoise.

En plus de solliciter des aménagements cyclables, la Puycyclette entend mener à bien des projets comme des ateliers participatifs de réparation, voire de réparation solidaire, la mutualisation de matériel, un accompagnement des personnes n'osant pas franchir le pas de se déplacer en ville en vélo, ou encore un travail collaboratif de cartographie des aménagements cyclables existants.

Une démarche apolitique

La Puycyclette tient à souligner qu’elle s’inscrit dans une démarche apolitique. « Nous sommes depuis l’origine de notre association en lien avec la FUB [Fédération française des usagers de la bicyclette, Ndlr] et nous y adhérerons en 2022. C’est essentiel de pouvoir nous appuyer sur son expérience, au travers notamment du Baromètre Cyclable qu’elle propose tous les deux ans, et qui permet de voir avec un champ large les avancées sur le terrain. C’est une vision plus pragmatique et dépassionnée que celle que nous pourrions parfois avoir », précise Amélie Jouffre. « Nous serons très attentifs au résultat du dernier baromètre car sur Le Puy intramuros le nombre de participants a doublé par rapport à la dernière consultation… C’est peut-être déjà un effet Puycyclette », ose espérer Philippe Mouleyre.

Les membres de l’association ont rencontré les responsables de l’Agglomération pour proposer leurs retour d’expérience de cyclistes du quotidien en vue des futurs aménagements proposés par le schéma directeur vélo. Le vice-président aux transports Jean-Paul Bringer nous informe que l’étude financée par l’Agglo a été présentée et rétrocédée aux communes concernées, c’est-à-dire sur la petite couronne du Puy. Le schéma directeur vélo, qui devait être soumis en conseil communautaire en septembre puis repoussé sans date, pourrait donc ne pas être présenté aux élus de l’Agglo. « C’est maintenant à l’initiative de chaque commune de s’inspirer librement de l’étude pour investir éventuellement sur des aménagements cyclables. »

Zoom sur les projets d'Espaly

Jean-Paul Bringer nous a renvoyé vers les communes pour obtenir le schéma directeur vélo. La municipalité d’Espaly Saint-Marcel nous a ainsi fait part de ses réflexions.
Pour l’heure, elle dispose déjà de deux bandes cyclables sur l’avenue du Puy et en continuité, ainsi que d’une piste bidirectionnelle sur l’avenue de la mairie.
Le projet dans les cinq ans, avec le Département (car il s’agit d’une route départementale, la D590), serait de poursuivre dans la continuité vers la Halle des Orgues vers Ceyssac la Roche.

Deuxième secteur sur lequel Espaly dispose déjà d’une bande cyclable, l’école sur chemin via les Combes – rue A. Souchon. Il s’agirait alors de la mise en zone de rencontre du bourg début 2022, une zone où les piétons et les vélos sont prioritaires.

Courant 2022, après réparation de l’affaissement rue Jean Moulin, une bande cyclable bidirectionnelle serait créée de la D589 à la rue du stade.

Au printemps 2022, plusieurs parcs vélo seront installés à proximité des commerces, de la mairie et de la bibliothèque.

Il est question de créer une voie piétons et cycles dans la continuité de la promenade des rives de la Borne du stade Massot  jusqu'au gymnase d'Espaly en collaboration avec l’Agglo à échéance 2022 / 2023.

Enfin, un projet sur 5 à 10 ans avec le Département prévoit une piste bidirectionnelle sur l’avenue de l’Hermitage (ex-RN102) et deux bandes cyclables sur la D589 route de Saugues.

Le schéma directeur vélo à Espaly Saint-Marcel. Photo par DR

> Pour adhérer à La Puycyclette, devenir membre actif ou sympathisant c’est ici
helloasso.com/associations/la-puycyclette

Plusieurs formules sont proposées :
- adhésion individuelle, 5€
- adhésion famille, 10 €
- adhésion personne morale, 20 €
Il est aussi possible d'effectuer des dons à l'association.
Pour celles et ceux souhaitant adhérer en version papier, des bulletins d'adhésion seront disponibles d'ici peu. Ils seront à remettre en main propre ou à renvoyer avec le règlement à asso@lapuycyclette.fr

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

mi

mar 14/12/2021 - 11:06

On va faire du Puy un petit Pékin les écolos et M. le maire ne veulent  plus de voitures, ce sont les grandes surface qui vont être contentes : parking gratuit,galerie marchande,banque..... .malheureusement les petits commerces un peu moins.