Tous

Blavozy

Sécurité routière : des contrôles renforcés pour la période estivale

jeu 09/07/2015 - 11:37 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

" En tant que conducteur, je constate que beaucoup de conducteurs n'ont ni un comportement civique ni sécuritaire ", déclare Denis Labbé, préfet de Haute-Loire. Le week-end dernier a été meurtrier. Un homme de 26 ans et un autre de 27 ans ont trouvé la mort alors qu'ils circulaient, respectivement à moto à Léotoing et en quad à Vieille-Brioude. Le mois de juillet comptabilise donc déjà deux décès sur les routes de Haute-Loire et cinq en juin. Sur les onze décès cette année, 36,4 % concernent les deux-roues. La préfecture a décidé de tout faire pour éviter que ces chiffres augmentent encore. 
Ce mercredi 8 juillet, les gendarmes ont organisé plusieurs opérations de contrôles sur le département. Pendant quelques heures, ils ont effectué une opération au rond-point de Lachamp. Denis Labbé, préfet s'est rendu sur place pour annoncer le début des contrôles de la saison estivale.

----Ce mercredi entre 15h et 19h au rond-point de Lachamp, les gendarmes ont constaté :

  • 13 excès de vitesse dont le plus important à 150 km/h,
  • un non-port de la ceinture de sécurité,
  • et deux défauts de plaques non-conformes (sur des deux-roues) 

-----Mauvais chiffes pour les motards
Les accidents de moto et de quad sont référencés dans la même catégorie. En 2014, aucun conducteur de ces engins n'avait été tué. En 2015, il y en a d'ores et déjà eu quatre. Denis Labbé a donné des consignes : les contrôles routiers de ces prochains jours seront surtout axés sur les deux-roues motorisés. La vitesse, l'alcool mais aussi le contrôle des machines et des permis sont au programme. Le préfet avertit : " Les contrôles ne seront pas toujours visibles par les usagers de la route. "

----Depuis le début de l'année, on compte :

  • 1 705 verbalisations hors contrôles automatiques (soit + 7,8 % par rapport à la même période en 2014) dont 363 pour alcoolémie (+ 8,7 %) et 94 pour stupéfiant (+ 51,6 %),
  • 2 474 infractions relevées par les trois radars embarqués de la gendarmerie,
  • 1 626 infractions relevées par les deux radars mobiles nouvelle génération de la police et de la gendarmerie,
  • 54 accidents corporels (- 19,4 %),
  • 63 blessés (- 24,1 %).

-----De nouveaux moyens de contrôler
Le département devrait voir apparaître de nouveaux types de radars. Un radar de contrôle automatique devrait rejoindre l'équipement des gendarmes. Il fonctionne comme les radars fixes mais sera déplaçable. Il pourrait d'ailleurs être utilisé pour contrôler la vitesse sur les zones de chantier. " La plupart des gens ne respectent pas les limitations de vitesse dans ces zones puisqu'elles sont provisoires ", justifie Denis Labbé. 
Dans l'année, des radars fixes pouvant flasher dans les deux sens de circulation devraient également être installés.

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire