Sécurité maximale ces 14 et 15 août au Puy

ven 12/08/2016 - 14:17 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Avec la fin du Jubilé et les traditionnelles fêtes mariales, près de 15 000 personnes sont attendues pour le week-end du 15 août au Puy-en-Velay. Evidemment, un dispositif de sécurité exceptionnel est mis en place avec plus de 200 personnes mobilisées. Le point a été fait en préfecture ce vendredi 12 août en présence des organisateurs ainsi que des représentants des forces de l'ordre et des secours.
----Petits sacs de rigueur
Il est demandé aux pélerins d'éviter d'avoir des sacs ou d'en limiter le volume.-----60 millitaires en renfort
« C’est le seul événement de Haute-Loire pour lequel l’opération Sentinelle est mobilisée », indique Eric Maire, préfet de Haute-Loire. Ce sont 60 miitaires venus principalement de Lyon qui seront présents les 14 et 15 août au Puy-en-Velay. Ils viennent en renfort des agents de sécurité, et des polices nationale et municipale. La menace terroriste étant des plus élevée dans le pays, les moyens nécessaires seront mis en place. « Il y a toujours un risque, prévient le préfet. Le terrorisme se présente sous des formes extrêmement variées, il peut suffire d’une seule personne armée d’un couteau. La vigilance est l’affaire de chaque citoyen. » Les participants à la messe et aux processions sont appelés à prévenir les forces de l’ordre s’ils aperçoivent une personne au comportement suspect ou un sac abandonné. « Il faut être confiant, mais vigilant », déclare Pascal Néron-Bancal, responsable de la commission sécurité du Jubilé. Les lieux de rassemblement seront inspectés avec un chien détecteur d'explosifs.
Éviter un attroupement
Lundi 15 août, une messe sera célébrée dès 10h30 dans l’enceinte du jardin Henri Vinay. Il est recommandé d'arriver en avance. L’accès sera autorisé à partir de 9 heures. Entre 5 000 et 6 000 personnes devraient être présentes et chacune sera fouillée. Seule l’entrée Ouest sera ouverte pour plus de sécurité. « C’est une chance d’être dans un lieu fermé, la sécurisation est plus facile », reconnaît Pascal Néron-Bancel. Le jardin sera entièrement fermé le temps de la messe ainsi que la veille, hors l’aire de jeux. La circulation des véhicules autour du jardin sera interdite.
Un secret bien gardé
Les processions seront sous haute sécurité. Les rues seront fermées à l’aide des poids lourds des services techniques pour éviter tout incident. Policiers, agents de sécurité et militaires évolueront tout au long des parcours. « On n’en dira pas plus. » Les positions et les stratégies de surveillance restent évidemment confidentielles. Les services de renseignement sont également à pied d’oeuvre pour surveiller l’événement.

Des fouilles de véhicules auront lieu tout le week-end en zone gendarmerie et en zone police. Les services de secours seront aussi omniprésents avec notamment un centre opérationnel départemental qui est un dispositif du plan Orsec.

Emma Jouve

Informations pratiques
Stationnement interdit :
Cours Victor Hugo de dimanche 23 heures à lundi 15 heures,
Avenue Clément Charbonnier et boulevard Alexandre Clair de dimanche 23 heures à lundi 12h30,
Sur les parcours des processions.

Circulation interdite :
Cours Victor Hugo lundi  de 8 à 15 heures,
Voie ouest  du Breuil, avenue Clément Charbonnier et boulevard Alexandre Clair lundi de 8 à 12 heures,
Rue des Moulins (entre la rue des Tanneries et l’avenue André Soulier) dans le sens rue des Tanneries vers l’avenue André Soulier, lundi de 8 à 15 heures,
La vieille ville sera fermée à partir de 14 heures lundi, jusqu’à la fin de la procession.

Déviations :
Les véhicules descendant la rue de la Rondade emprunteront obligatoirement la rue Vibert de 8 à 12 heures.
Ceux descendant l’avenue André Soulier emprunteront obligatoirement la rue des Moulins de 8 à 15 heures.

Plan des processions
Pour les personnes valides et présentes sur place, les parcours empruntés dimanche et lundi sont disponibles sur la carte ci-dessous (en orange la procession du 14 août ; en bordeaux, la procession du 15 août).

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire