Sècheresse : 1 600 exploitations du département indemnisées

mer 15/06/2016 - 13:24 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Suite à la sécheresse qui a durement touché la Haute-Loire de mars à août 2015, le territoire a été reconnu officiellement en calamité agricole « Sécheresse » par l’État au printemps 2016.

D'une indemnisation potentielle de 12,5 Millions d'euros à une enveloppe de 4,3 millions d'euros
Alors qu’à travers "un dossier très étayé", monté par les représentants de la profession et l'administration départementale, les exploitations agricoles de Haute-Loire pouvaient prétendre à une indemnisation potentielle de 12,5 Millions d'Euros, l’Etat leur accordait fin 2015 la somme de 1,7 millions d'euros, "dont une toute petite partie seulement sera utilisée, tellement les taux de perte proposés sont faibles ! ", déploraient la FDSEA et les JA. Ce sera finalement un total de 4,3 millions d'euros qui sera attribué aux agriculteurs de Haute-Loire.

----Le Comité national de gestion des risques en agriculture est un comité qui statue sur les risques agricoles de toute nature (climatiques, sanitaires, phytosanitaires et environnementaux). Le comité définit les taux d’indemnisation liés à ces risques. Ces indemnisations sont prises en charge par le Fonds national de gestion des risques en agriculture (FNGRA).-----163 communes du département éligibles
La reconnaissance de calamité agricole pour pertes de récoltes sur prairie décidée par le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) porte sur 163 communes (17 à 55% et 146 à 35%, voir le détail sur la carte), soit plus de la moitié des communes du département. Les demandes d’indemnisation ont été télé-déclarées par les agriculteurs jusqu’au 17 mai 2016.
L’instruction conduite par la direction départementale des territoires (DDT), a permis la mise en paiement d’un acompte de 45% le 6 juin 2016.
1 600 exploitations altiligériennes sont éligibles, pour un montant total de 4,3 millions d’euros. Le solde devrait intervenir fin juin ou début juillet, dès l’attribution des crédits supplémentaires par le CNGRA du 16 juin 2016.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire