Savate : 250 jeunes boxeurs en sélections régionales au Puy

ven 31/01/2020 - 15:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

Ce week-end des 1er et 2 février 2020, vous pourrez assister au premier des trois tours du championnat de France Jeunes de savate boxe française benjamins, minimes et cadets*. 250 boxeurs de 12 à 17 ans, sont attendus de toute l’Auvergne-Rhônes-Alpes au gymnase Massot du Puy-en-Velay. Parmi eux, neuf boxeurs du club ponot seront présentés, dont trois filles.
En catégorie cadet, Tamarlan Saiev, 15 ans, est un grand espoir du club ponot. Le président de la Savate du Velay, Sébastien Portal, présente son palmarès, celui de son petit frère Umar Saiev et des autres compétiteurs ponots.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

La compétition débutera samedi à partir de 13h et reprendra dimanche pour les finales.

C’est la première fois que le club du Puy joue les hôtes pour cette compétition dans le cadre de la Région Auvergne-Rhônes-Alpes. Il y a environ huit ans, il l’avait fait mais à l’échelle de l’ancienne Région Auvergne. Si l’on avait gardé les pré-poussins et poussins, cela aurait représenter près de 480 boxeurs. La compétition a donc été scindée en deux. Les pré-poussins et les poussins concourront donc en mai dans leur compétition propre. La ville hôte n’est pas encore connue mais ce ne sera pas Le Puy.
Au club de La Savate du Velay, une section pour les 5-8 ans a ouvert il y a un peu plus d’un an. Elle comprend une dizaine d’enfants.

En effet, la boxe française séduit de nombreux jeunes. Après avoir fait de la lutte, Tamarlan est tombé amoureux de ce sport. Un sport qui n’a rien à voir avec du combat de rue.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Parmi les licenciés au club du Puy, sept sont « autrement capables » (un partenariat avec le DAHLIR**), dont deux, âgés de 21 et 27 ans, monteront sur le ring ce week-end, hors compétition, pour une surprise de taille, un champion du monde pour boxer à leurs côtés.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Vu l’engouement pour ce sport, le club souhaite se développer. Pour celui, d’ici fin-février, il investira une toute nouvelle salle de 250 m², avec un nouveau ring grande taille, une capacité de 70 personnes sur le même court au lieu de 50 et l’énorme avantage de ne plus avoir à partager les créneaux horaires avec le club de boxe anglaise au gymnase de la place de la Libération.
Cette nouvelle salle, à l’entrée gauche du stade Massot, devait être mise en service en septembre dernier.

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Le club compte actuellement une centaine de licenciés dont 50 % de féminines. Et ce sans compter le fit-boxing, réservé aux femmes (au nombre de 30) ; une demande à laquelle le club a souhaité répondre, « sachant que les hommes ne sont pas vraiment adeptes du fit-boxing qui consiste en des coups de boxe pieds-poings sur de la musique rythmée », précise Sébastien Portal.

Annabel Walker

* Les catégories d’âges sont :
benjamins 12-13 ans
minimes 14-15 ans
cadets 16-17 ans

** Dispositif d'Accompagnement du Handicap vers les Loisirs Intégrés et Réguliers

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire