Sauxillanges : une balade théâtralisée pour découvrir l'Eau-Mère

sam 13/08/2022 - 12:00 , Mise à jour le 13/08/2022 à 12:00

La compagnie auvergnate Wakan Théâtre anime chaque mardi les soirées du village de Sauxillanges. "Notre Eau-Mère, c'est l'Od'ici", c'est une balade théâtralisée pour mieux découvrir les lieux. 

C'est un moyen de découvrir de manière théâtrale l'histoire du bief du village de Sauxillanges. Pendant deux bonnes heures, scènes théâtrales, de chants et d'humour sont proposés par la compagnie auvergnate Wakan Théâtre au coeur du centre historique de Sauxillanges. Une balade le long du bief, mais aussi au lavoir pour mieux découvrir les lieux du passage de l'Eau-Mère. 

Tout commence à la Maison du Patrimoine du village où une scène de théâtre inaugurale est jouée devant une soixantaine de spectateurs inscrits auprès de l'office de tourisme de l'Agglo Pays d'Issoire. Un pèlerin vient alors raconter l'histoire du bief de Sauxillanges avant de parcourir les jardins de la maison du Patrimoine. 

Les deux dernières représentations de la balade théâtralisée "Notre Eau-Mère, c'est l'O d'ici" de la compagnie Wakan Théâtre auront lieu ce mardi 16 août au départ de la Maison du Patrimoine. Cette date sera la dernière de l'été qui a commencé le 12 juillet dernier. Si vous souhaitez participer à cette balade théâtralisée, il vous faut réserver votre place par téléphone auprès de l'office de tourisme de l'Agglo Pays d'Issoire. Attention, même si les places sont gratuites, elles sont limitées en nombre. L'inscription est obligatoire pour pouvoir accéder à la balade. Les deux dernières représentations auront lieu à 18 et à 20 heures devant la maison du patrimoine de Sauxillanges.

Une balade qui se poursuit au lavoir

La soixantaine de visiteurs est ensuite emmenée au lavoir du village où trois demoiselles du village jouent une scène de théâtre dans un décor naturel apaisant. Au fil du courant de l'Eau-Mère, les spectateurs se laissent aller à quelques histoires fantastiques et humoristiques autour du cours d'eau. L'histoire d'un crime passionnel à proximité du bief est alors évoqué par les trois demoiselles sans être détaillée pour les spectateurs présents. 

Des scènes musicales pour clore le spectacle

La fin de la balade théâtralisée est sur le thème des chants et de la musique puisque l'on retrouve un conteur et deux musiciens chargés d'alimenter en musique les histoires fantastiques autour du bief. Après quelques centaines de mètres parcourus le long du bief, les trois comédiens et chanteurs attendent les spectateurs sur les berges du cours d'eau pour raconter l'histoire du crime passionnel.

Pour accompagner les spectateurs dans les derniers moments du spectacle, des chants et des histoires leurs sont proposées toujours autour du thème fantastique du bief de Sauxillanges, suscitant rires et applaudissement chaleureux à la fin de la prestation. Il est 20 heures passées lorsque la soixantaine de spectateurs se sépare. Les comédiens, eux, retournent se préparer en courant pour la deuxième représentation de la soirée, qui se déroulera cette fois-ci, à la tombée de la nuit. 

Le long du bief, une soixantaine de visiteurs ont profité d'une balade théâtrale. Photo par Romain Bruyas

Un public ravi à la fin de la prestation

C'est la deuxième édition des balades théâtralisée en compagnie du Wakan Théâtre. Nul doute, qu'elle ne sera pas la dernière, si l'on se base sur les réactions du public tout au long de la représentation. "Nous avons été ravi de cette balade autour du bief. C'est simple, on a ri, on a été surpris par le décor, par les costumes. On ne regrette pas du tout de s'être inscrit. Tout était parfait", précisait Jocelyne, venue avec son mari et ses petits-enfants à la représentation de 18 heures. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés