Tous

Saugues

Saugues à l'époque « des Noisettes Sauvages »

lun 24/08/2015 - 12:01 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

L'association « Les amis de Robert Sabatier » en partenariat avec le Pays d'art et d'histoire du Haut Allier ont emmené les visiteurs dans la vie du petit Olivier et fait revivre l'atmosphère des années trente dans les rues de Saugues.

Lectures et anecdotes
Cédric Magne, président de l'association, présentait l'arrivée d'Olivier à Saugues en 1935 suite à la mort de sa mère, devant l'hôtel de France où arrivait le car Saugues- Langeac. Jérôme Sauvant poursuivait par un passage du roman, puis rue des tours neuves les participants écoutaient Marie Magne, agent culturel, décrire l'accueil des grands-parents d'Olivier et la découverte de la forge du tonton Victor.
Sur la terrasse de l'Hôtel Chany à l'époque (Fargier) des anecdotes sur les parties de cartes et les moments de convivialité entre les figures sauguaines étaient contées. Après un passage à l'ancienne pâtisserie Anglade à côté de la mairie, la visite se terminait à la chapelle des pénitents.

Chronique d'un village, qui a plu et plaira aux petits et aux grands, aux anciens et aux jeunes, à tous ceux qui vécurent à la campagne, à tous ceux qui rêvent d'y vivre
A travers cette visite les participants ont pu ressentir que c'est toute une hérédité paysanne et artisanale qui ressurgit en lui et en fait un véritable sauguain. Là où il pensait trouver un village, il a découvert un pays, le pays de Saugues, et c'est là qu'il a vécu les plus beaux jours de sa vie.
La vie d'un enfant au pays de ses aïeux, des parents, histoire émouvante, souvent drôle, tout imprégnée d'air vif et de parfum de fleurs, chronique d'un village, qui a plu et plaira aux petits et aux grands, aux anciens et aux jeunes, à tous ceux qui vécurent à la campagne, à tous ceux qui rêvent d'y vivre.

La journée se terminait par la projection du film des « noisettes sauvages » où le pari était tenu pour l'association « les amis de Robert Sabatier » car plus de deux cents personnes se sont retrouvées place de l'église.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire