Tous

Saugues

Saugues : le festival Celte se termine en beauté

dim 14/08/2016 - 05:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Une fréquentation exceptionnelle
A quelques minutes du show dansant de la troupe Irish Celtic, Nicolas Alizert, coprésident de Festival en Gévaudan, dresse un bilan de la dixième édition du festival Celte en Gévaudan “La fréquentation est vraiment exceptionnelle. Certains commerçants du village qui exercent depuis plus de 25 ans n'avaient jamais vu une telle affluence dans le centre-bourg”. Tellement que l'organisation a remarqué une progression significative en matière d'influence par rapport à 2015. Pour le co-président, cette progression est due à la qualité de la programmation “Pour cette dixième édition nous avons vraiment voulu mettre le paquet. Les festivaliers sont très reconnaissants car nous avons répondu à leurs attentes”.

12 000 festivaliers
Sur les trois jours, le festival aura vu défilé environ 12 000 spectateurs. Il est toutefois difficile d'estimer la fréquentation dans le centre-bourg. Mais pour Nicolas Alizert, l'effectif de 2015 est largement dépassé par celui de 2016. “C'est de très bon augure pour la suite” se réjouit le co président Sauguain. “Nous pourrons toujours compter sur un réseau de bénévoles très important. Mais, le nerf de la guerre c'est les finances! Quand nous aurons fait les bilans, nous saurons vers quoi nous orienter” précise-t-il.

150 bénévoles aux aguets
Pour Nicolas Alizert, le festival a trouvé sa vitesse de croisière. “Il est important de maintenir ce rythme car nous avons aujourd'hui une envergure régionale, voire nationale”. Avec l'importante implication de ses 150 bénévoles, Festival en Gévaudan parvient à organiser un évènement que Nicolas Alizert qualifie “d'une très belle ampleur”.

La musique écossaise au rendez-vous
Pour faire patienter la foule venue applaudir les Irish Celtic, les membres du Claymor Clan ont su donner de leur personne en faisant sonner la musique écossaise dans la file d'attente. Le Claymor Clan est un groupe de musique écossaise originaire du sud...de la France. Plus précisément de Beaucaire. C'est la troisième fois que le groupe fait le déplacement jusqu'en Haute-Loire car ils y trouvent “un super accueil et une super ambiance”. Ces derniers comptent bien revenir, tant qu'ils seront les bienvenus !

V.B

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire