Salon de l'Agriculture : La vie a du goût en Haute Loire !

lun 19/02/2018 - 14:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:51

La Haute-Loire fidèle au Rendez-vous !
Comme chaque année, le salon de l'Agriculture accueillera dès ce Week-end, des éleveurs et producteurs de toutes les Régions de France.
Le comité de promotion Haute-Loire est fier d'y représenter le département depuis de nombreuses années, il y sera notamment présent dans le Hall 3 durant toute la durée du salon.
Si depuis toutes ces années la Haute-Loire est fidèle au rendez-vous, ce sera aussi le cas cette année mais avec de nombreuses nouveautés !

Le Comité, Trois missions phares
Rappelons brièvement qui est le comité de promotion de Haute-Loire : né il y a 10 ans à l'initiative de Laurent Duplomb, ce n'est que fin 2016 que le comité a un réel fonctionnement associatif. Avec un bureau de six personnes et une centaine d'adhérents, le comité souhaite développer trois missions phares : la mise en valeur des produits locaux, du savoir faire local et du territoire.
Avec un budget de 41 000 euros pour les neuf jours de présence au salon, il compte bien faire parler de tout le département avec cette année des actions novatrices. Ce travail acharné depuis six mois pour la mise en place de cet évènement devrait conduire tout "l'espace Haute-Loire" à susciter l'envie auprès des visiteurs mais aussi à développer toutes les richesses du département y compris celle du tourisme.

----Sera servi en accompagnement des plats (sauf pour le burger déjà très copieux) le fameux velouté de lentille verte du Puy cuisiné par le chef François Gagnaire. Le dessert des neuf jours sera la fameuse pouzzolane du velay, fabriquée à St-Paul-de-Tartas et déclinée en plusieurs parfums.-----Les Nouveautés 2018, demandez le programme !
Tout au long de l'évènement des dégustations et ventes de produits locaux seront bien évidemment organisées, mais il y aura aussi la possibilité de se restaurer sur place avec des menus divers concoctés avec des produits de Haute-Loire, élevés par des producteurs de Haute-Loire et cuisinés par des Altiligériens. Le comité espère vendre au moins 100 repas par jour pour un prix compris entre 15 à 17 euros le repas complet.
Ainsi, les trois premiers jours du salon c'est la ferme auberge d'Ally qui sera à l'honneur en proposant sa traditionnelle charcuterie (assiette de Jambon cru, saucisson, pâté) et son fromage aux artisons. Les trois jours suivants verront Joël, Hélène et Mélissa proposer leur burger fermier composé de steak haché 100 % viande Aubrac, de pain maison à la farine de lentilles, de sa sauce fromage fermière, de ses oignons frits accompagnés de butternut snakée et de sa pomme de terre au sarrason.
Et enfin, les trois derniers jours ce sera au tour de Jean-Marc et Roger de faire découvrir leur pâté en croûte, saucisson et rôti froid de Pays accompagné de fromage produit à la ferme.

Le 3 mars : Journée Haute-Loire sur le stand Auvergne Rhône Alpes
La confrérie de la lentille verte du Puy sera également de la partie. Son Grand Maitre, Robert Chouvier, nous confie même qu'il y aura "quelques intronisations surprises de personnalités qui seront effectuées sur le salon", suspens donc... Il ajoute, que "pour la confrérie, être présente au salon est aussi l'occasion de rencontrer d'autres confréries et de valoriser le produit mais aussi sa culture".
Avec leur éclatante couleur verte, les membres de la confrérie rencontrent de nombreux curieux, ce qui permet d'échanger et de faire la promotion de leur savoir faire.
Vous pourrez aussi découvrir le mojito Auvergnat ainsi que l'hôtel de la dentelle de Brioude qui proposera des démonstrations et la vente des nombreuses confections.
Le secteur du tourisme et de l'agro tourisme seront eux aussi mis à l'honneur ainsi que le lycée Jean Monnet.

Une vitrine pour tout l'élevage départemental
C'est donc toute la Haute-Loire qui sera mise à l'honneur le samedi 3 Mars sur le Stand Régional et à cette occasion de nombreuses animations seront proposées toute la journée autour de la viande : le fin gras du Mezenc, l'agneau noir du Velay, le porc et le boeuf de Haute-Loire seront représentés avec les différents animateurs de filières mais aussi les bouchers et restaurateurs.
Au total, dix élevages vont donc monter avec leurs animaux pour porter les couleurs Alitiligériennes sur Paris.
 
Il est important de souligner que la Haute-Loire accueille la finale nationale du concours de labours en 2019. Un évènement de plus à mettre en valeur pour préserver toutes les filières qui font la fierté de tout le département.

M.G. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire