Saint-Julien-Chapteuil un peu plus près des étoiles

dim 07/08/2016 - 02:46 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Plusieurs centaines de personnes se sont rendues aux Nuits des étoiles organisées par le club d’astronomie de Saint-Julien-Chapteuil, Orion. Ces vendredi 4 et samedi 5 août, l'observatoire a été pris d'assaut.
Les astrono-bricoleurs
Orion, c’est plus qu’un club. Ce sont des savants fous et ils en sont fiers. « Tout ce que l’on fabrique, on le montre au public », sourit Michel Martel, président. Et ils en font des choses. À commencer par la coupole construite il y a 21 ans, les colonnes en béton qui supportent le matériel d’observation en apportant l’électricité et l’électronique nécessaire. Avec au moins 14 manifestations publiques par an, les membres d’Orion partagent leur passion avec pédagogie.
Les incroyables petits génies
Ce samedi soir, Alexandre et Mathéo, deux jeunes garçons, ont présenté leur pièce de théâtre « Planètes en pagaille ». Comme eux, ils sont cinq ou six enfants et adolescents de l’association des enfants précoces. Malgré le jeune âge des comédiens, les spectateurs se laissent surprendre et apprennent des choses. Non loin de leur « scène », leurs maquettes sont au sol. « Ils font tous eux-mêmes et à l’échelle », précise le président, très fier.
La tête dans les étoiles
De l’autre côté, « le plus grand planétarium du monde ». Des sièges en bois sont plantés dans le sol à intervalle régulier. Une fois la nuit tombée, les curieux ont pris place et on écouté attentivement les spécialistes équipés de laser pour monter telle ou telle étoile et constellation. Après la théorie : la pratique. Les participants se sont ensuite répartis dans les plusieurs ateliers d’observation. S‘ennuyer dans la file d’attente d’un télescope ? Jamais ! On lève la tête et… « J’ai vu une étoile filante ! » « Moi aussi ! », dialoguent les gens dans l’obscurité la plus totale. A l'occasion d'une petite pause, les curieux ont pu goûter "l'ultra-violette", spécialitée du club qui garde la recette dans le plus grand secret.

La magie s’est prolongée jusqu’à une heure. Tous les participants ont quitté le site, les yeux vers le ciel.

Emma Jouve

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire