Tous

Yssingeaux

Rosières - Les Nuits de Rêve ont attiré 3000 festivaliers

sam 16/07/2016 - 13:21 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Une programmation éclectique
Vendredi 15, à l’heure où le soleil et la douceur ont refait leur apparition, c’est Brain Zero, un groupe de rock, originaire de Clermont Ferrand, qui a distillé un son puissant à faire vriller plus d’un tympan.

Juste après, dans un jardin bucolique, c’est « Thé Perché », un spectacle familial de la Cie Prise de Pied, qui a essayé de servir le thé d’une façon très surprenante. S’en est suivi des acrobaties poétiques, émaillées de situations burlesques, qui ont donné une prestation éblouissante de fantaisie pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Thérèse, originaire de la région parisienne, en vacances dans la région, est venue avec ses petites filles.
Pour elle, « ce spectacle était tout en finesse, très bien monté. Leurs acrobaties relèvent du cirque. »

Pour Emmanuelle et Elie, en vacances également, c’est la première fois qu’ils découvrent les Nuits de rêve. La jeune femme confie : « On apprécie l’énergie que mettent les bénévoles pour programmer des choses inédites et en même temps, ils mettent en valeur le joli site des moulins. C’est un festival très poétique. »
Elie, qui est musicien à Paris, ajoute : « On découvre plein de talents différents. »

La Nuit des Toiles, une nouveauté cette année
Rêve de foin s’est lancé dans l’aventure du cinéma, en proposant un défi aux festivaliers, créer un scénario et produire de petits films à partir d’une phrase communiquée le soir de l’ouverture.
Isabelle, la responsable de l’opération, précise : « Toutes les créations seront restituées sur grand écran le dernier jour du festival, dimanche 17 juillet, à 20h30. On projettera également un court-métrage de 9 minutes réalisé à la piscine de Retournac, Aqua Alta, une histoire de maître-nageur un peu rêveur. »

Une avant-première à la Fête des Lumières de Lyon.
Step Up est une installation intrigante, interactive et pop qui est proposée en exclusivité par le collectif Foule Complexe,  avant d’être présentée à la Fête des Lumières à Lyon en décembre 2016. En montant sur des dalles lumineuses placées au centre d’une salle, on déclenche alors la musique et l’éclairage coloré qui se transforment à volonté.

Une belle programmation encore ce dimanche
Spectacles pour petits et grands, pièces de théâtre, concerts et repas festif se poursuivront ce dimanche 17 juillet , avec en soirée de clôture, à 21h30,  les Sheetans Brothers, deux DJ qui inviteront à la danse avec leur musique groove.
Les Nuits de rêve, un festival très réussi pour Sébastien Bouchet, son directeur, qui estime qu’il a séduit et fait rêver près de 3000 festivaliers.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire