Tous

Brioude

Romain Bardet dévasté par le dopage présumé d'un co-équipier

mer 11/03/2015 - 11:51 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Ce mardi 10 mars 2015, un co-équipier du cycliste brivadois Romain Bardet s'est vu officiellement accusé de dopage. L'Union cycliste internationale (UCI) a annoncé que le Français Lloyd Mondory avait été contrôlé positif à l'EPO le 17 février dernier lors d'un contrôle inopiné.
Professionnel depuis 2004, Lloyd Mondory a accompli toute sa carrière sous le maillot de l'équipe française AG2R La Mondiale. Le manager général de l'équipe, Vincent Lavenu, était effondré par la nouvelle à l'arrivée de la deuxième étape du 73ème Paris-Nice, ce mardi à Saint-Amand-Montrond (Cher) : "Un cas positif est toujours ressenti comme une trahison. Notre politique anti-dopage est stricte et sans concession. Notre esprit d'équipe et notre cohésion nous permettront de rebondir."

Laver l'opprobre
De son côté, Romain Bardet, passé professionnel en 2012 au sein de l'AG2R La Mondiale, s'est dit "profondément affecté par l'annonce de ce cas positif qui nous laisse tous comme interdits.
Je n'ai pas de mots assez forts pour condamner ce type de conduite qui met en péril tous les efforts entrepris par notre équipe et par nos instances pour crédibiliser notre pratique."
L'équipe de Romain Bardet a déjà connu deux cas de dopage dernièrement : Steve Houanard en octobre 2012 (EPO) et Sylvain Georges en mai 2013 (stimulant). Aussi, Romain Bardet se ----Lloyd Mondory a immédiatement été écarté de toute compétition jusqu'à la résolution de l’affaire. Il « a le droit de demander l'analyse de l'échantillon B et d'y assister », a spécifié l'UCI. C'est désormais à la Fédération française de cyclisme d'ouvrir une procédure disciplinaire à son encontre.-----désole : "C'est un nouveau gros coup dur, un de plus diront les fatalistes, un de trop pour l’extrême majorité du peloton qui ne doit pas avoir à répondre des errements de quelques individualités." Mais il garde espoir : "Je continue à croire en mon sport et mon évolution au sein du peloton international me conforte dans ma démarche." Et a une pesnée pour les amoureux de son sport : "Je suis profondément désolé pour vous aussi, amoureux du cyclisme, victimes collatérales de la bêtise de quelques-uns sur la définition et les valeurs du sport en général." Tourné vers l'avenir, le Brivadois lance un appel : "Nous devons désormais, avec une solidarité encore renforcée, œuvrer pour faire prévaloir notre vision du cyclisme. Celle d'un sport sain, exemplaire et surtout inspirant pour les jeunes générations."

Bientôt la Loire
Ces 12 jeudi et vendredi 13 mars, les coureurs disputeront les étapes 4 et 5 dans la Loire. Pour l'heure, après deux étapes, Romain Bardet se classe 74ème du classement général, à 35 secondes des premiers ex-aequo, le Polonais Michal Kwiatkowski (Etixx-Quick Step) et l'Australien Rohan Deniis (BMC Racing team). Le premier Français est Sylvain Chavanel (Iam Cycling), en 8ème position.

A.W.

  • Les étapes

8/03 : Maurepas - Maurepas (Prologue) 6.7km
9/03 : Saint-Rémy-les-Chevreuse - Contres 192 km
10/03 : Zoo Parc de Beauval - Saint-Amand-Montrond 172 km
11/03 : Saint-Amand-Montrond - Saint-Pourçain-sur-Sioule 179km
12/03 : Varennes-sur-Allier - Croix de Chaubouret 204km
13/03 : Saint-Etienne - Rasteau 192 km
14/03 : Vence - Nice 181.5 km
15/03 : Nice › Col d'Eze (contre-la-montre) 9.6km

> Suivre la course en direct

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire