Roi de l'Oiseau : ouverture en photos

jeu 15/09/2016 - 14:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Depuis 30 ans déjà, les Fêtes Renaissance du Roi de l’Oiseau ont en toile de fond l’appartenance géographique, culturelle, historique et administrative du Velay par rapport au sud et au Languedoc.
Pour la 31ème édition des Fêtes Renaissance, les réjouissances s'articulent autour du thème de l'influence méditerranéenne sur le Velay du 16ème siècle... ou comment ce petit territoire rattaché à la province du Languedoc, s'est imprégné et nourri du flot de nouveautés remontant des pays du littoral vers ses montagnes isolées.
Les pays comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal ou l’Empire Ottoman étaient d’un point de vue économique des fournisseurs qui comptaient fortement dans la vie locale et le commerce et les conflits entrainaient aussi des influences avérées tant sur le plan culturel que sociétal.
Alors que plus de 100 000 personnes sont attendues pour le Roi de l'Oiseau, le grand architecte de ces Fêtes, Jean-Louis Roqueplan, était l'invité du Scan en septembre 2015, exceptionnellement délocalisé sur un campement. Retrouver l'émission en cliquant ici.

----Une montée en puissance
Un nouveau gradin a été installé sur la place du Breuil pour accueillir 1 200 personnes, soit 200 de plus que l’année précédente. « Les tarifs sont plus faibles comme il y aura plus de places », indique le président, Pierre Bouchet. Une hausse de la fréquentation des scolaires est attendue, de l'ordre de + 12 %.-----Les nouveautés 2016
Une collaboration accrue avec les commerçants de la ville se traduira par un jeu pendant les Fêtes. Des cocktails boissons non-alcoolisées ont été conçus par les élèves de l'Institut médico-éducatif des Cévennes : l'elixir des rois. Des étudiants du lycée professionel Jean Monnet participeront dans certains camps et pour la restauration, accompagnés par deux chefs cuisiniers place du Breuil.
On note aussi la création d'un set de table, comprenant informations jeux et promotions. Déjà 100 000 ont été distribués. Une autre nouveauté, c'est la création d'un sac Roi de l'Oiseau, l'oeuvre de l'atelier couture. Il sera vendu 6 € vide et 20 € garni de produits.
On note enfin que le succès des transports en commun proposés gratuitement par la communauté d'agglomération du Puy (qui verse déjà une subvention de 95 000 € par an pour le Roi de l'Oiseau) va conduire les organisateurs à intensifier la cadence cette année en proposant ce service également le vendredi soir. Tout le détail pour le Tudip gratuit dans cet article.

Les scolaires en photo
Pour débuter les Fêtes, quel plus beau cadeau qu'un aperçu en photos, alors que 5 200 élèves de primaire sont attendus cette année ?

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire