Roi de l’Oiseau : "Les chemins de Saint-Jacques" pour relancer le festival

mer 25/01/2017 - 19:06 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

La météo, point noir de l’édition 2016
« Nous avons eu de la chance, il n’a pas neigé! », a ironisé Pierre Bouchet. Le président du festival a fait le bilan d’une édition 2016 peu aidée par la météo. « Cinq jours de pluie consécutifs, j'ai ragé contre cet acharnement des éléments envers nous.» En effets les annonces d’annulations de spectacles se sont enchaînées. Notamment la cérémonie d'ouverture dans la lice, « compensée par un moment agréable à la salle Jeanne d'Arc » et deux spectacles dans la lice le samedi et le dimanche.

Des frais supplémentaires liés aux attentats de Nice
Autre déconvenue 2016 : « Nous nous sommes confrontés, suite aux attentats perpetrés à Nice et ailleurs, à un engagement humain et financier dans la gestion d'une sécurité renforcé.» Raison qui explique en partie le déficit de 20000€ à déplorer lors de cette édition.

Le tir à l’arc et le marché plébiscités
Si la 31e édition du Roi de l'oiseau a pâti de conditions défavorables, des points forts sont à souligner. Comme le tir à l'arc. « Cette année, nous avions fait le choix d'un spectacle innovant, sur une idée des archers du Velay, dans la lice au moment du concours d'archerie, avec des acteurs archers du Velay et d'ailleurs », se félicite Pierre Bouchet, qui souhaite « développer cette épreuve pour en faire le rendez-vous européen de l’archerie ».   « Notre marché devient aussi incontournable pour les artisans, marchands de produits de reconstitution historique: nous devons faire face à des demandes venant de toute la France et certains pays européens et malheureusement les places ne sont pas extensibles... »

Pour se mettre l'hypocras à la bouche, un florilège de nos précédentes vidéos
Alors que les Fêtes Renaissance du Roi de l'Oiseau fêteront leur 31e anniversaire cette année (donc la 32e édition), Zoomdici vous propose de vous replonger dans l'ambiance des festivités avec un retour en vidéo sur les meilleurs moments de ces dernières années. L'occasion aussi d'avoir un aperçu des surprises qui peuvent vous attendre au détour des rues ponotes l'automne prochain !

  • Un spectacle de feu (2016)

  • Défilé de clôture de l'édition 2012

Chaque année, des milliers de participants se rassemblent pour l'un des événements phares des festivités où se succèdent costumes colorés, danses chaloupées, saltimbanques confirmés et musiciens déjantés ! 

  • Du XXIème au XVIème siècle en deux minutes (2014)

Nous avons sollicité la générosité de François 1er, de sa reine Eleonore de Hasbourg et de sa favorite Anne de Pisseleu, qui nous ont fait le plaisir de se prêter à ce petit jeu. En l'espace de quelques minutes, il s'agit donc de raccrocher son téléphone portable, quitter ses lunettes de soleil et prendre sa couronne, sa cape... et un petit verre d'hypocras !

 

  • Plongez dans le bain du Roi de l'Oiseau (2014)

Même à la Renaissance, on avait un minimum d'hygiène... Les étuves, ces bains publics, ont été reconstituées par le camp de l'Isle de Lioussac, Place du marché couvert au Puy, le temps des Fêtes. L'occasion de se jeter à l'eau !

  • Au coeur d'un camp (édition 2012)

Lors de l'édition précédente des Fêtes Renaissance, Zoomdici était allé passer une soirée au coeur d'un camp, à la rencontre des bénévoles qui rendent ces festivités magiques. Cuisine au charbon, danses médiévales et souper à la belle étoile au menu ! 

  • Les animations du Roi de l'Oiseau (édition 2011)

Saltimbanques, lanceurs de drapeaux, embuscades militaires... Les animations gratuites ne manquent pas aux quatre coins de la cité vellave durant les festivités. Petit aperçu des surprises qui vous attendent au hasard des rues pavées du Puy. 

 

  • Les coulisses du spectacle (édition 2010)

Chaque édition des Fêtes du Roi de l'Oiseau est marquée par un spectacle sous la grande lice du Breuil. En 2010, Zoomdici s'était glissé dans coulisses du spectacle pour la dernière répétition avant le grand soir. 

  • Les enfants au Roi de l'Oiseau (édition 2010)

Il n'y a pas d'âge pour profiter des Fêtes du Roi de l'Oiseau mais force est de constater que les enfants sont gâtés le temps des festivités. Chaque année, plus de 4 000 scolaires de l'agglomération du Puy-en-Velay, sans compter les centres de loisirs, vont à la rencontre des camps et profitent des divers atelier de découverte du Roi de l'Oiseau. 

 

  • Roi de l'Oiseau : le dresseur d'ours (édition 2009)

Chaque année, les animaux ont une place importante pendant les festivités Renaissance. Chevaux, loups, oies et rapaces sont au menu pour cette 18ème édition. En 2009, nous étions allé à la rencontre du dresseur d'ours. 


Reportages : Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire