RN88 et 102 : levée de l'obligation des équipements spéciaux

jeu 05/02/2015 - 17:45 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Entre 8h30 et 14 heures, les équipements spéciaux ont été obligatoires, ce vendredi 6 février 2015, pour tous les véhicules, sur les nationales en Haute-Loire, à partir de La Sauvetat jusqu'à Mende et Mayres, en raison de la formation de congères.
Les poids lourds de plus de 7,5 tonnes, eux, ont été interdits sur ces tronçons à partir des Fangeas de 20 heures jeudi à 8 heures ce vendredi. Les services de gendarmerie ont recensé trois camions arrêtés pour la nuit aux abords de ces axes. Les autres ont dû emprunter d'autres itinéraires.
----Il existe trois types d'équipements spéciaux homologués : les pneus neige, les pneus cloutés et les chaînes.-----Quant au réseau des routes départementales, certaines d'entre elles sont réouvertes à la circulation.

> Voir la carte

Le point à 11h40 :

AXES SECONDAIRES :
INTERDICTIONS - FERMETURES AXES :
Depuis ce vendredi matin, la circulation est interdite à tous véhicules sur :
- RD 15 : entre la sortie de Saint Julien Chapteuil (aire de chaînage) et la limite du département avec l'Ardèche,
- RD 284, entre le carrefour RN 88 et le carrefour avec la RD 40, en direction de les Uffernets, Beaune et SAINT ETIENNE DU VIGAN.
- RD 535, entre La Jamonière et le Chabanis (secteur de FREYCENET LA CUCHE)
- RD 53, entre Charbonnier (Lac du Bouchet) et LE BOUCHET SAINT NICOLAS jusqu'au carrefour avec la RD88.
- RD4, entre Aubazat, St Cirgues et Cronce.
- RD16 entre Aubazat, Arlet et Cronce.
- RD 26 entre La Pierre Plantée et le lieu-dit Le Rouge à ST FRONT
- RD 263 entre la maison cantonnière  et le carrefour avec la RD 39 ST FRONT.
- RD 53  entre carrefour avec RD 531, BARGES et carrefour RN88 à La Sauvetat à LANDOS
- RD 491 entre carrefour RD49 à USSEL et carrefour avec la RN88
- RD 31 entre carrefour RD406 et ST CHRISTOPHE SUR DOLAIZON
- RD 276 entre sortie SOLIGNAC SUR LOIRE et le carrefour RN88 ST JEAN LACHALM.

RESTRICTIONS ;
- RD 500 entre Firminy et St Just Malmont, équipement spéciaux obligatoires pour les véhicules de plus de 3.5T.

PREVISIONS :
Un vent fort et de faibles chutes de neige sont toujours en cours et occasionnent la formation de congères nécessitant l'emploi d'équipements spéciaux pour tous les véhicules. Au vu de ces conditions aucune réouverture des routes secondaires actuellement fermées n'est prévue dans l'immédiat.

Les transports scolaires sont également annulés, ce vendredi, dans tout le département, sauf sur le bassin du Puy, où les Tudip fonctionnent.

  • Ce jeudi :

La neige tombée en début de semaine et le vent qui souffle en rafales sur les plateaux du Sud et du Sud Est du Département ont provoqué la formation de congères sur le réseau routier d’altitude. Les secteurs les plus touchés sont le plateau du Devès et le Mézenc.
Pour faire face à c'es intempéries, d'importants moyens sont mobilisés : 67 engins de déneigement depuis 4 h 30 ce jeudi matin, trois fraises et quatre écrêteurs sont en action. A 17h ce jeudi, près de 13 000 km ont été parcourus.

Certaines congères dépasseraient le mètre de hauteur
Malgré cette mobilisation, le vent (en particulier la burle) reforme les congères et ne permet pas de maintenir les routes ouvertes. Plusieurs routes sont fermées dont la RD 15 entre Saint-Julien-Chapteuil et l’Ardèche sur laquelle les congères dépasseraient le mètre de hauteur.
De plus, ce jeudi en fin d'après-midi, les chutes de neiges s’intensifiaient et le vent provoquait la formation de nouvelles congères sur l’ensemble du département.

Vacances anticipées
Malgré la mobilisation de tous les moyens du département, la circulation est délicate sur l’ensemble du réseau et de nombreuses routes d’altitude sont fermées. Dans ces conditions, le transport scolaire devient délicat.
C'est pourquoi, par mesure de précaution, le préfet a pris un arrêté d’interdiction du transport routier de voyageurs et le transport scolaire ce vendredi sur l’ensemble du département à l’exception de l’agglomération du Puy (TUDIP). Des vacances anticipées donc pour de nombreux externes, alors que des mesures particulières sont mises en place pour le transport des internes qui doivent rejoindre leur domicile pour les vacances de février.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire