Rentrée politique de Laurent Wauquiez au Mont Mézenc

dim 14/08/2016 - 22:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Après avoir partagé le repas avec environ 500 de ses symphatisants, dont Hervé Mariton,candidat aux primaires républicaines et Jean-Pierre Vigier, député. Laurent Wauquiez à réaffirmé son soutien à Nicolas Sarkozy pour les primaires des Républicains, tout en affirmant ne pas vouloir "tomber dans une campagne négative à l'encontre des autres républicains. Il faut des primaires avec un esprit positif, les républicains sont une grande famille qui ne doit se diviser "
Des mesures nécessaires
Le président de région a abordé plusieurs thèmes, en commençant par faire une critique acerbe du président de la République actuel et de la politique gouvernementale. Il a également réitéré ses dires à propos des fichés S. En effet, Laurent Wauquiez a plusieurs fois affirmé que la création de centres de rétention pour islamistes radicaux était nécessaire, pour garantir la sécurité des Français, il s'est exprimé en ces mots : "J'accuse Manuel Valls d'avoir failli [...] s'il avait pris les mesures qu'on lui à demandé depuis deux ans, il y a un certain nombre d'attentats qui auraient pu être évités"
La plus belle région du monde
Du haut du Mont Mézenc, après une ascension relativement rapide on pouvait voir de nombreux départements limitrophes, les vallées de la Loire, les pentes abruptes de l'Ardèche et presque les monts enneigés alpins. On pouvait voir en cette proximité géographique avec l'Ardèche un symbole de l'union de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes.

A un niveau plus local, Wauquiez à affirmé vouloir créer un label de qualité pour promouvoir les produits de la nouvelle région. Dans le but de développer la région tout en s'inscrivant dans ses idées de "faire de cette région la plus belle région de France, et même du monde; et faire de la France le plus beau pays du monde !".

L.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire