Régionales : la Haute-Loire se distingue dans les urnes

lun 14/12/2015 - 17:57 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:38

Seule tête de liste issue des territoies ruraux, Laurent Wauquiez a été élu à la présidence de la région Auvergne Rhône-Alpes et portera ainsi haut les couleurs de la Haute-Loire.
Mais notre département se dinstingue également par un vote sensiblement différent de celui de ses voisins, avec déjà la palme du civisme, en enregistrant le plus fort taux de participation, mais aussi en enregistrant le plus petit résultat du Front National parmi les 13 territoires concernés.
Enfin, la Haute-Loire est le quatrièmé département de France le plus tranché dans son vote, avec 57,85 % des suffrages pour Laurent Wauquiez (derrière notamment Xavier Bertrand dans le Nord et Christian Estrosi en Alpes-Maritmes, deux duels où la gauche s'est retirée pour stopper le FN). 

----Six sièges de Haute-Loire pour la droite
Parmi les huit élus qui représenteront la Haute-Loire dans la future assemblée, on en recense six de la liste de Wauquiez, un socialiste et un FN.-----Progression de Wauquiez, grâce aux abstentionnistes et au FN
Laurent Wauquiez a rassemblé 13 312 voix supplémentaires entre les deux tours en Haute-Loire, alors qu'on a recensé 12 941 électeurs de plus. Son adversaire socialiste aussi gagne 12 348 voix entre les deux tours (principalement les reports de voix des communistes et écologiqtes) alors que le FN a reculé pour sa part d'environ trois points.
On peut donc penser que pour marquer sa progression en Haute-Loire, de 51,7 % à 57,85 %, Laurent Wauquiez a bénéficié certes des abstentionnistes du premier tour, mais aussi d'électeurs du FN.

De meilleurs résultats à l'est qu'à l'ouest
Si les résultats sont excellents dans le département, on note tout de même que le député fait un moins bon score dans sa circonscription (Le Puy-Est) que dans celle de son homologue et collister Jean-Pierre Vigier (le Puy-Ouest).
Le candidat de la droite et du centre obtient une quinzaine de points d'avance à Brioude et une trentaine à Langeac, alors que le Brivadois est traditionnellement positionné plutôt à gauche de l'échiquier politique.

Très largement devant en Auvergne
C'est peut être la crainte de fusionner avec un puissant voisin qui a poussé les électeurs auvergnats à plebisciter Laurent Wauquiez, la seule tête de liste d'Auvergne dans cette élection. Le député-maire du Puy dépasse ainsi aisément les 50 % dans la Haute-Loire (57,85 %) et le Cantal (52,4 %), mais aussi la barre des 40 % dans le Puy-de-Dôme (40,83 %) et l'Allier (40,9 %).
Dans chacun des départements auvergnats, Laurent Wauquiez arrive donc en tête, sauf dans le Puy-de-Dôme, où il a 1,67 point de retard sur Jean-Jack Queyranne. S'il n'a que 4,5 points d'avance dans l'Allier, il surclasse ses adversaires dans les deux départements plus ruraux, avec 30,85 points d'avance en Haute-Loire et 20,3 points d'avance dans le Cantal.
Avec 262 956 voix, Laurent Wauquiez cumule ainsi 48 904 suffrages de plus que Jean-Jack Queyranne (213 052 voix) en Auvergne. En une semaine, il a gagné 77 827 voix de plus, alors que les abstentionnistes auvergnats sont en recul (62 254 électeurs supplémentaires au 2nd tour).

Le quatrième score le plus haut de France
Avec 57,85 % des suffrages pour la liste Wauquiez, la Haute-Loire est le quatrièmé département de France le plus tranché dans son vote. Les trois autres départements à avoir proposé de plus importants scores l'ont à chaque fois fait dans l'optique de barrer la route au FN : Christian Estrosi fait mieux, avec 58,58 % des voix en Alpes Maritimes, et encore il s'agit d'un duel et non d'une triangulaire. Idem pour Xavier Bertrand dans le Nord avec 61,84 %. On note enfin Philippe Richert dans le Bas Rhin, avec 59,19 % des voix.

Une faible abstention en Haute-Loire
La moyenne nationale est de 41,59 % d'abstentions. Le taux d'abstention régional est de 42,32 % : c'est tout de même le quatrième plus mauvais résultat de France métropolitaine (sur douze), après les Pays de la Loire avec 42,75 %, la Bretagne avec 43,12 %, et l'Île-de-France avec 45,54 %). La région est donc dans le quart des plus mauvais votant français mais la Haute-Loire, avec 36,22 %, présente la plus faible abstention régionale, dont voici le détail :

Ain : 42,92
Allier : 41,82
Ardèche : 38,87 %
Cantal : 40,99 %
Drôme : 39,73 %
Isère : 42,53 %
Loire : 42,09 %
Haute-Loire : 36,22 %
Puy-de-Dôme : 40,01 %
Rhône hors métropole de Lyon : 40,45 %
Métropole de Lyon : 44,84 %
Savoie : 43,27 %
Haute-Savoie : 46,49 %

Laurent Wauquiez majoritaire dans 86,92 % des communes du département
Il obtient plus de 80 % dans 14 communes et plus de 50 % dans 226 communes, ce qui signifie qu'il est majoritaire dans 86,92 % des communes du département (bien plus qu'au premier tour, où il était majoritaire dans 70 % des communes).
Il arrive en tête dans 248 communes des 260 que compte le département, soit dans 95,38 % des municipalités de Haute-Loire (léger recul avec le premier tour, où il culminait à 97 %).

Tops & flops de Laurent Wauquiez
Comme c'était déjà le cas au premier tour, Laurent Wauquiez enregistre des résultats impressionnats : 86,67 % à Cronce, 86,49 % à la Beysseyre-St-Mary et 85,94 % à Saint-Bérain.
Du côté des flops, ce sont les communes de Vals-le-Chastel (23,33 %), Grenier-Montgon (30 % ) et Chambezon (32,2 %) qui lui accordent le moins de suffrages. Comme la semaine passée, ce sont des flops qui se rapprochent (voir qui dépassent) les tops de son adversaire du Front National.

Tops & flops de Jean-Jack Queyranne
Le candidat socialiste enregistre ses meilleurs scores à Grenier-Montgon (58,57 %), au Mazet-Saint-Voy (54,34 %) et à Saint-Préjet-Armandon (53,57 %), où il bénéficie certaienelmnt du report des voix (33,33 % au premier tour) des électeurs de Cécile Cukierman.
Du côté des flops, Jean-Jack Queyranne enregistre un cinglant 3,33 % à Montclard, 5 % au Vernet et 6,06 % à Mercoeur.
Dans cette triangulaire, il ne dépasse pas la barre des 30 % dans 183 communes de Haute-Loire, soit 70,38 % des municipalités du département.

Tops & flops de Christophe Boudot
On est quand même bien loin des résultats obtenus la semaine passée où le FN dépassait la barre des 30 % dans plusieurs communes. C'est au second tour son meilleur score (30 %), obtenu à Chazelles, puis 29,16 % à la Chapelle-d'Aurec et enfin 27,12 % à Chambezon.
Zéro pointé dans une seule commune du département (contre deux au premier tour) pour le candidat Frontiste, à Croisances (lire). Ses deux plus petits scores sont ensuite 2,94 % à Esplantas puis 3,03 % à Saint-Vénérand.
Pour ce second tour, le FN ne dépasse pas les 20 % dans 215 municipalités du département, soit 82,69 % des communes de Haute-Loire.

Les trois communes ayant eu le moins de votants
Arlet compte le plus petit nombre de votants, avec 18 électeurs (soit un de moins qu'au premier tour) qui se sont déplacés aux urnes ce dimanche (50 % pour Wauquiez, 27,78 % pour Queyranne et 22,22 % pour Boudot), puis Chazelles, avec 20 votants, comme la semaine dernière (50 % pour Wauquiez, 30 % pour Boudot et 20 % pour Queyranne) et enfin Le Vernet, avec 22 votants, soit cinq de plus pour ce 2nd tour (85 % pour Wauquiez, 10 % pour Boudot, 5 % pour Queyranne).

Les trois communes ayant eu le moins de votants
Les communes avec le plus de votants sont Le Puy (7 238 contre 6 211 la semaine passée), qui positionne Wauquiez en tête avec 59,67 %, devant Queyranne à 32,70 % et Boudot à 7,64 %, puis Monistrol-sur-Loire, avec 4 144 contre 3 533 au premier tour (56,77 % pour Wauquiez, 23,92 % pour Queyranne et 19,31 % pour Boudot) et enfin Yssingeaux, qui a recensé 3 541 votans contre 3 040 dimanche dernier (60,62 % pour Wauquiez, 22,14 % pour Queyranne et 17,24 % pour Boudot).

Les trois communes les plus abstentionnistes
Cronce avec 67,02 % d'abstention est la moins participative des communes du département (26 voix pour Wauquiez, trois pour Queyranne et une pour Boudot). Vielprat a 54,55 % d'abstention (45,71 % pour Wauquiez, 31,43 % pour Queyranne et 22,86 % pour Boudot) et enfin Chastel avec 50,68 % d'abstention (65,28 % pour Wauquiez, 22,22 % pour Boudot, 12,50 % pour Queyranne). Ce sont les trois seules communes de Haute-Loire à avoir un taux d'abstention supérieur à 50 %.

Les trois communes les moins abstentionnistes
La Chapelle-Bertin est la plus citoyenne avec 14,08 % d'abstentionnistes (51,67 % pour Wauquiez, 41,67 % pour Queyranne et 6,67 % pour Boudot), suivie par Autrac avec 17,65 % (61,22 % pour Wauquiez, 24,49 % pour Boudot et 14,29 % pour Queyranne) et enfin Esplantas avec 17,86 % d'abstention (85,29 % pour Wauquiez, 11,76 % pour Queyranne et 2,94 % pour Boudot).

Maxime Pitavy

>> Retrouvez ici notre article d'analyse sur le premier tour en Haute-Loire

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire