Régional 1 : le derby pour la réserve du Puy

dim 15/10/2017 - 00:03 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

C'était le gros match du week-end en Haute-Loire avec le derby entre Espaly et la réserve du Puy dans le cadre du championnat de Régional 1.
Finalement, le spectacle n'était pas au rendez-vous et on a assisté à une victoire ponote au forceps.

Le Puy à deux doigt de tuer le match d'emblée
Le jeune Ponot Abel Rochette donne tout de suite le ton dans ce match en ouvrant le score dans les toutes premières minutes de la partie. Les locaux semblent un peu sonnés et les vagues ciel et blanc ne cessent de s'abattre sur les buts espaviots.
Il faut d'abord que le portier d'Espaly gagne son duel avec l'attaquant adverse pour maintenir son équipe à flot, puis un excellent retour du défenseur central, quelques minutes plus tard, pour empêcher le Puy de doubler la mise et de tuer le mach trop rapidement.

Une série de centres mais l'arrière garde ponote veille au grain
Petit à petit, Espaly relève la tête et commence à combiner. Mais le bloc défensif ponot ne laisse guère d'espace et les locaux peinent à être dangereux.
En développant le jeu sur les côtés, Espaly réalise de belles séquences de centres qui viennent mourir dans la surface de réparation ponote mais l'arrière garde du Puy tient bon jusqu'à la mi-temps.

Le tournant du match : le poteau espaviot
Au retour des vestiaires, c'est peut être le tournant du match, Espaly trouve très rapidement le poteau du gardien vellave.
Sur un coup franc excentré, le défenseur central des rouge et noir prend le dessus sur ses adversaires et prolonge le ballon en direction des filets. Mais c'est bien le poteau qui est heurté et le score ne bouge pas.

Des Ponots peu joueurs et des Espaviots trop brouillon
Les rouge et noir ne baissent pas les bras et poursuivent leurs efforts. Ils obtiennent une série de corners et de coups de pied arrêtés, qui leur permettent de mettre à l'épreuve la défense du Puy, mais cette dernière ne lâche rien.
La seconde mi-temps est globalement plus décousue, les joueurs du Puy, pourtant réputés pour être joueurs, s'aventurant peu dans la moitié de terrain d'Espaly. Les locaux, quant à eux, tentent bien d'enflammer ce match mais se montrent trop brouillon pour vraiment mettre en danger le gardien vellave.

Avec cette victoire, le Puy foot s'empare de la première place au classement, même s'il reste des matchs ce dimanche, notamment le déplacement du favori Cournon à Blavozy alors que le Velay FC, qui reçoit Moulins, peut revenir à un point du Puy en cas de victoire.

Découvrez ci-dessous le cri de victoire et la joie du vestiaire ponot au terme de la partie : 

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire