Rassemblement pour demander le retrait du projet de loi Macron

mer 18/02/2015 - 20:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Plus d'une trentaine de personnes se sont réunies devant la préfecture de la Haute-Loire ce mercredi en fin d'après-midi pour la journée internationale de mobilisation pour la défense du droit de grève.

Droit de grève, droit fondamental
Les quatre syndicats CGT43, FO43, FSU et Solidaires étaient représentés. Tous sont venus pour défendre le droit de grève, la défense de la liberté et des droits syndicaux. Les représentants clâment : " le droit de grève est un droit fondamental. "

Pour le retrait de la loi Macron mais pas seulement
Au coeur de l'actualité : la loi Macron et son passage en force : " C'est comme bafouer la démocratie ", dénonce Alain Eyraud de la CGT43. " C'est un gouvernement du MEDEF (Mouvement des entreprises de France, ndlr) ! " s'écrit un des représentants syndicaux. Pascal Samouth de FO explique : " Ils vont faciliter le licenciement et remettre en cause les droits de se défendre. " Les quatre syndicats réclament le retrait pur et simple de cette loi.
L'accord national interprofessionnel de 2013 et le pacte de responsabilité sont également visés par les syndicats. Ils dénoncent : " Ce sont des attaques contre les droits syndicaux et contre les garanties collectives des travailleurs " et demandent le retrait ou l'abrogation de ces mesures.

Un rassemblement solidaire aura lieu le 9 avril prochain pour la journée de grève inter-professionnelle.

E.J. 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire