Raid in France : les Altiligériens s'accrochent

mar 16/09/2014 - 13:24 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:24

Les coureurs des 28 équipes participantes à Raid in France 2014, manche française de la Coupe du monde des raids aventure, se sont élancés ce dimanche 14 septembre 2014, à 5h30 du matin, du lac du Bouchet, en direction du Grau du Roi, dans l'Hérault, soit 580 km de course et 15 000 mètres de dénivelé positif entre montagne et mer empruntant un parcours 100% nature, technique et itinérant.

En route vers le Nouveau Monde
L'équipe altiligérienne n°17 "NOSE" - composée de Gérald et Alexandra Flotte, Julien Jourjon et Alexandre Falq - est, ce mardi midi, 24ème sur 28. Elle a passé le Mont Mézenc dans la nuit de lundi à mardi. Elle poursuit la section de trek jusqu'à Sainte-Eulalie, en Ardèche. C'est là que les équipes ont dû obligatoirement respecter trois heures de repos, avant de poursuivre, 13,9km en VTT, sur les sentiers du Nouveau Monde, à la frontière avec la Lozère. Un parcours à profil descendant qui semble simple mais va nécessiter de progresser sur de très vieux chemins. "Cela pourrait se révéler plus compliqué que prévu", annoncent les organisateurs.

400team Raidlight en tête au deuxième jour de course
Lundi en fin de matinée, l’équipe 400team Raidlight a pointé en tête à Sainte-Eulalie, en Ardèche, lieu de la première assistance, après avoir parcouru près de 200 kilomètres en kayak, VTT, raft et trek. Cette équipe – actuellement 7ème du classement mondial – devance de plus de trois heures ses poursuivantes, toutes trois dans un mouchoir de poche : Lozère Sport Nature, Arverne Outdoor, Raid 74 MaxiRace.

----Etape B : Le Nouveau Monde
Niché dans les méandres de l’Allier, le village de Nouveau Monde a vu le jour au cours du 19e siècle grâce aux ouvriers chargés de construire la voie ferrée reliant Paris à Nîmes, qui se sont installés définitivement dans les Gorges. Aujourd’hui, lieu de villégiature et de pêche, cette commune de Haute-Loire est très prisée des kayakistes désireux de se mesurer à « l’ex-infrans », passage de difficulté maximum de la rivière Allier.-----Une course dans la course
Sur cette première assistance, après un repos obligatoire de trois heures sous le contrôle de l’organisation, les équipes devaient repartir avant lundi minuit, heure limite pour s’engager sur le tracé complet du raid. Pascal Bahuaud, le directeur de course, a en effet conçu un système de « portes horaires » permettant aux équipes les moins performantes de couper certaines sections et ainsi de rejoindre la destination finale dans les temps. En contrepartie, elles ne peuvent plus être classées devant les équipes parcourant l’intégralité du parcours. Sur les 28 équipes engagées, 14 restent en lice sur le classement de tête.

La Lozère au programme de ce mardi
Emmenée par Sébastien Raichon, la formation 400team Raidlight poursuit sa progression en tête vers la Lozère, prochain territoire traversé par le Raid. Lundi soir, elle avait achevé la section de VTT dans les hauts plateaux du parc naturel régional des monts d’Ardèche et effectué la moitié de la section de trek et de cordes dans le canyon de la Borne.

----Etape D : Boussoulet
Le village de Boussoulet, tout en continuant de dépendre administrativement de la commune de Champclause, a été érigé en paroisse autonome en 1841. Une église a été aménagée alors dans une ancienne ferme de 1783, abandonnée, la grange se transformant en nef et le logis du fermier en presbytère ; enfin, un clocher fut ajouté à l’ensemble. L'étape prévoit un parcours de 95,4 km en VTT, la plus longue section de la course avec une importante dénivelée. Un enchaînement de tous les types de progression possibles en vélo et un défilé de paysages typiques de la Haute-Loire.-----Etape de la Coupe du monde des raids aventure
Raid in France 2014 emmène 29 équipes de 4 coureurs du Puy-­?en-­?Velay au Grau du Roi. Cette expédition de 5 à 7 jours non-­?stop en orientation se présente comme une aventure humaine unique. Les équipes progressent au coeur de sites naturels sauvages en totale autonomie, en orientation (sans GPS), durant un minimum de cinq jours de course non-­?stop pour les plus rapides. Kayak, trek, VTT, équitation, escalade, cheval... elles enchaînent les kilomètres sans interruption jusqu’à la ligne d’arrivée, sur la plage de l’Espiguette au Grau du Roi.

Vous pouvez suivre la course en direct sur live.raidinfrance.com

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire