À quoi sert l'argent des radars automatiques?

mer 08/11/2017 - 18:40 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:49

L'activité des radars automatiques explose en Haute-Loire. Entre 2015 et 2016, le nombre de flashs a augmenté de 127%. En tout, 74 236 excès de vitesse ont été recensés par les boîtes grises l'année dernière.

Flashs qui se multiplient riment forcément avec recettes qui augmentent. Pas de chiffres précis pour notre département, même si l'on sait qu'en France, ces "recettes d'amendes" ont représenté 920M€ en 2016. Mais où vont celles-ci? Selon les services de l'Etat, "La quasi-totalité, soit 91,8%, a bien été consacrée à la lutte contre l’insécurité routière, notamment à travers l’amélioration du réseau routier, contre 8,2% affectée au désendettement de l’État."

La Préfecture de Haute-Loire détaille les chantiers concernés en Haute-Loire :
- RN 88 - Saint-Ferréol-d’Auroure - 1,5 M€,
- RN 88 Pradelles - 800 k€,
- RN 88 Saint-Pierre-Eynac (Cellier) - 110 k€,
- RN 102 Couteuges (Oussoulx) - 1,8 M€.
- 569 431 € pour les "projets de sécurité routière" des collectivités territoriales.

Les radars automatiques qui flashent le plus dans le département :

L'utilisation des amendes des radars en 2016

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire