Qui pourrait succéder à Laurent Wauquiez à la mairie du Puy ?

jeu 15/01/2015 - 15:46 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Après l'annonce de Laurent Wauquiez ce jeudi 15 janvier 2015 officialisant sa candidature à l'investiture UMP pour la présidence de la Région Rhône-Alpes Auvergne en décembre prochain, la première question qui vient à la tête des Ponot est sans nul doute : qui va le remplacer à la tête de la mairie du Puy ?
Certains noms reviennent souvent comme ceux de la première adjointe, Huguette Portal, Pierre Robert, Michel Chapuis, Willy Guieau ou encore Caroline Barre. Ceux-ci s'accordent tous à dire qu'il est " trop tôt " pour en parler.

Une place à prendre
Si Laurent Wauquiez venait a quitter son poste de maire du Puy en décembre prochain pour présider la future Région, le conseil municipal serait contraint de se réunir pour élire un nouveau maire parmi ses rangs. Laurent Wauquiez ne pourrait siéger au conseil, une autre personne de sa liste rejoindrait donc son équipe. Ce serait Pierre-David Berger, un sapeur-pompier de l'équipe d'intervention en risque chimique, qui intégrerait le conseil.
Zoomdici a sélectionné quelques conseillers municipaux actuels qui pourraient faire figure de favoris pour remplacer Laurent Wauquiez et devenir maire du Puy. Voici notre shortlist.

----Sur 33 sièges au conseil municipal, quatre sont occupés par des élus de l'opposition. Il reste donc quatre personnes de la liste de Laurent Wauquiez présentée aux électeurs en mars dernier qui n'y siègent pas actuellement et pourrait dont faire leur entrée :

  • Juliette Badiou, infirmière à la retraite,
  • Pierre David Berger, sapeur-pompier,
  • Stéphane Clabaux, sapeur-pompier,
  • Candida Francisco, employée de commerce.

-----Huguette Portal, nouveau maire ?
La première adjointe, Huguette Portal, répond sobrement : " La question ne se pose pas, nous avons tous été élus pour nos qualités et nos compétences. Nous sommes tous égaux ". L'élue en charge des affaires culturelles souligne le soutien que Laurent Wauquiez pourrait apporter à la ville s'il était président de Région : " Il est très attaché à la culture sous toutes ses formes et notament aux associations ".

Flatté mais patient
Flatté que son nom apparaisse dans la shortlist, Willy Guieau ne s'exprimera tout de même pas sur la question pour l'instant, à près d'un an de l'échéance envisagée : « je ne souhaite pas tirer de plans sur la comète », nous a-t-il déclaré. Adjoint chargé du développement durable au sein de la précédente municipalité, Willy Guieau n'a actuellement pas de charge d'adjoint à la mairie du Puy, mais il est vice-président de la communauté d'agglomération. Sur le plan professionnel, il est directeur du CPIE (Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement), situé à Chaspinhac.

" On a le temps "
Pierre Robert, adjoint à la qualité de vie pour les deux mandats de Laurent Wauquiez, conseiller à l'agglomération et retraité des Tanneries, ne souhaite pas parler d'une éventuellement succession. "Cette candidature me rend très heureux, c'est un honneur pour Le Puy et pour le reste on a le temps", déclare-t-il humblement.

" Je suis enthousiaste et ravie "
Son visage et son nom vous sont peut-être inconnus. Et pourtant, elle occupe une charge importante au sein de la municipalité. Adjointe aux travaux, la jeune et dynamique Caroline Barre se dit "enthousiaste et ravie". Celle qui est notaire assistante de profession se félicite de la candidature de Laurent Wauquiez : " Son discours de ce jeudi matin est une excellente nouvelle pour nous, pour la Ville et pour le territoire".
Sans vouloir se prononcer sur l'avenir du mandat de maire, elle explique vouloir faire les choses dans l'ordre : "d'abord, on va tout faire pour aider Laurent à remporter cette élection". Caroline Barre est prête à aider, comme "toute l'équipe" sur le terrain par la distibution de tracts par exemple... Elle présente également l'intérêt d'être jeune. Un profile qui pourrait séduire les Ponots pour succéder à un maire jeune. Qui plus est, c'est une femme.

Laurent Wauquiez veut prendre son temps et écouter les Ponots.

Pour l'opposition, "il s'est servi du Puy comme tremplin"
Pour le leader de l'opposition socialiste au sein du conseil municipal, Laurent Johanny, l'annonce de Laurent Wauquiez n'est pas une surprise : "Cela arrive dix mois après son élection, dix mois après une campagne électorale où il n'a pas voulu parler de la Région et où il a dit que sa priorité serait « sa » ville". L'ancien candidat à la municipalité du Puy dénonce : « Il montre qu'il s'est servi du Puy comme tremplin ».
Ce n'est pas le fond mais bien la forme qui déplaît à l'opposition : « La question se poserait autrement s'il l'avait dit pendant sa campagne ». Pour la succession de Laurent Wauquiez, l'élu socialiste déclare : « D'après la logique de l'équipe, c'est Huguette Portal qui arrive en tête. Nous ne sommes pas dans cette logique ». Il ne suggère cependant pas d'autres noms.

A.W. et E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire