Quand le vrac nous emballe

dim 22/01/2017 - 18:31 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

La vente en vrac n'est pas une nouveauté. Ce mode de distribution reprend de plus en plus de place en cette période de crise et de prise de conscience écologique. Terminés les emballages et les quantités prédéterminés; terminés les placards à provisions qui débordent ! Les clients achètent exactement ce dont ils ont besoin.
Une envie de se poser
Michel Collignon, propriétaire du magasin, n'est pas un débutant. Il connaît bien le commerce pour avoir été négociant en vins et avoir aussi travaillé 3 ans sur les marchés. C'est l'envie de se poser, de ne plus être toujours sur la route, qui est à l'origine de ce projet. Et dans ce magasin Michel ne dépend d'aucune franchise, il est indépendant. Il privilégie les produits locaux de qualité et les produits de saison. Ne cherchez pas des fraises pour le nouvel an, Michel Collignon ne vous en vendra pas.
Les rayons évolueront au fil des saisons
Fini les courses par paquets de douze, les chariots pleins à ras bord et les tickets de caisse interminables. La tendance à l'achat en vrac, en petites quantités, fait son retour. Dans sa boutique, Michel Collignon propose des produits alimentaires locaux de qualité avec ou sans emballage.
Cet espace baptisé " Au plaisir du vrac" propose déjà un large choix de produits : fruits et légumes frais, céréales, semoule et pâtes bio de chez Celnat, farines et  légumes secs de chez Sabarot, cafés et thés Michel, fruits secs, tisanes, épices, condiments et olives mais aussi des miels, confitures et jus de fruits artisanaux, des bonbons au détail, des biscuits, moutarde et vinaigres.  Au détour d'une étagère, vous pouvez même découvrir un produit que vous ne trouverez pas ailleurs, comme de la pâte à tartiner aux noix.
Dès le printemps Michel Collignon envisage de travailler avec un maraîcher d'Yssingeaux pour vous proposer un plus grand choix de fruits et de légumes de saison, variés et de bonne qualité
Acheter en vrac : un geste économique & écologique L'intérêt premier pour le client est la possibilité d'acheter exactement ce dont il a besoin, pas plus, pas moins. Economique et écologique, la vente des produits en vrac est le pari gagnant pour le consommateur qui réduit ses emballages et le montant de son ticket de caisse. Ce genre de distribution, outre le mérite de réduire les déchets des consommateurs en supprimant les emballages, constitue aussi une véritable solution pour réduire le gaspillage alimentaire qui concerne une bonne part des produits alimentaires de la planète. "Au plaisir du vrac" propose même certains produits 5% à 10% moins cher qu'en grande surface sans perdre sur la qualité.
La qualité, le service en plus
L'objectif du vrac est d'abord de pouvoir choisir la juste quantité mais aussi de lutter contre le suremballage. Mais ce n'est pas tout. La vente en vrac développe le lien social. En l'absence d'emballages, la présence du commerçant prend toute son importance. Chez " Au plaisir du vrac", on parle avec Michel Collignon, on discute du produit, on échange des recettes et des astuces culinaires. Et pourquoi ne pas venir avec ses propres emballages ? Bocaux et boîtes diverses seront les bienvenus et Michel se fera un plaisir de les remplir de la quantité de produits désirée. Et dans sa boutique, pas un grain de café ou un fruit sec qui traîne. Michel Collignon veille à une hygiène parfaite et a même équipé ses étalages de vitres pour une propreté irréprochable.

Au plaisir du vrac
35 rue Saint Jacques
43000 Le Puy-en-Velay
04.71.06.14.10

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h15 et 14h à 18h30
Sa page facebook

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire