Procès Agnès : les manquements dévoilés seront-ils suivis d'effets ?

mer 24/09/2014 - 16:08 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:24

On en apprendra probablement pas plus qu'en première instance. Mais il faudra écouter, de nouveau, l'exposé du déroulé des faits et les justifications de chacun dans cet enchaînement de fautes qui ont mené au pire. Le 16 novembre 2011, Agnès Marin, 13 ans, est violée et brûlée par un « camarade » de son établissement, le collège-lycée Cévenol du Chambon-sur-Lignon, depuis placé en liquidation judiciaire.

Perpétuité pour un mineur : un verdict exceptionnel
Le 28 juin 2013, la Cour d'assises des mineurs de la Haute-Loire condamnait Matthieu, 17 ans à l'époque des faits du Chambon, à la perpétuité pour le viol et le meurtre d'Agnès, mais aussi pour le viol, un an plus tôt, d'une jeune fille dans le Gard. Un verdict qui dépassait largement les réquisitions du ministère public. Il s'agissait, en effet, d'une première pour un mineur depuis la condamnation de Patrick Dils en 1989.
Au lendemain du verdict, les avocates de la défense, Me Isabelle Mimran et Me Joëlle Diez, ont fait appel de la décision rendue par la cour d'assises des mineurs du Puy à l'encontre de Matthieu, "s'agissant de la peine la plus lourde pouvant être prononcée et l'excuse de minorité ayant été levée."

Huis clos partiel
Lors du procès en première instance, au Puy-en-Velay, des manquements dans la chaîne de responsabilité ont été mis au jour. Et ce, en partie, grâce à la levée partielle du huis clos demandée par la famille d'Agnès. Aujourd'hui, l'enjeu du procès en appel sera de faire suivre d'effets les découvertes de la première instance. C'est ce qu'attend la famille d'Agnès. Elle espère la levée du huis clos, en tout cas pendant les débats sur les manquements judiciaires. Car si des fautes ont été révélées en première instance, les « fautifs » n'ont pas été sanctionnés.
Le procès en appel débute ce lundi 29 septembre 2014 à la Cour d'assises des mineurs de Riom. Il se déroulera jusqu'au 10 octobre.

Annabel Walker

  • Lire nos précédents articles sur le sujet

Le collège Cévenol, théâtre du meurtre d'Agnès, placé en liquidation judiciaire Date : 10/02/2014 - Mise à jour : 25/04/2014

Affaire Agnès : la famille demande 2,25 millions d'euros à l'Etat Date : 06/02/2014

Procès Agnès : les avocates de l'accusé font appel Date : 29/06/2013

Procès Agnès : 'On a déroulé un tapis rouge devant l'accusé' Date : 28/06/2013

Procès Agnès : Mathieu peut-il être jugé comme un adulte ? Date : 28/06/2013

Procès Agnès : des clichés insupportables Date : 25/06/2013 - Mise à jour : 27/06/2013

Procès Agnès : les élèves et le staff du Cévenol à la barre ce lundi Date : 24/06/2013

Procès Agnès : le huis clos reprend Date : 21/06/2013

Procès Agnès : l'effroi d'un père face à la 'lâcheté humaine' Date : 21/06/2013

Affaire Agnès : premières réactions au micro Date : 18/06/2013

Le meurtrier présumé d'Agnès sera jugé à huis clos Date : 18/06/2013

Meurtre d'Agnès : dans une semaine le procès Date : 10/06/2013 - Mise à jour : 18/06/2013

Affaire Agnès : les derniers préparatifs avant le procès Date : 17/06/2013

Le Cévenol ne veut pas être coulé par l'affaire Agnès Date : 11/06/2013

Agnès : le procès un an et demi après Date : 08/01/2013

Meurtre d'Agnès : à qui le tort ? Date : 21/06/2012 - Mise à jour : 22/06/2012

Le Chambon : Agnès "une étoile de plus dans le ciel" Date : 17/11/2011 - Mise à jour : 21/11/2011

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire