Prison ferme pour la tentative de braquage du Tabac du Breuil

mar 27/01/2015 - 15:40 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Le vendredi 26 décembre 2014, un homme au visage masqué d'une capuche a agressé le gérant du bureau de tabac " la Cave à Cigares " situé le long de la place du Breuil. Blessé, le buraliste a été transporté à l'hôpital Emile-Roux.
Il était presque 14h lorsque le buraliste de 49 ans a été la cible d'un braquage sous la menace d'un couteau. Les conséquences auraient pu être bien plus graves.

Rappel des faits
L'agresseur avait placé la lame de son couteau sous la gorge d'une cliente en ordonnant au buraliste de lui donner la caisse sous peine d'égorger son otage. Le gérant n'avait pas cédé, il avait même désarmé le malfrat.
Il a cependant été blessé à la main. Une bagarre avait éclaté et l'agresseur s'était enfuit en courant. Le braqueur repartait les mains vides et laissait son arme sur place. Le buraliste, lui, avait écope de dix points de suture et de six jours d'interruption de travail.

Retrouvé par la police dès le lendemain
La cliente, une cantalienne, avait porté plainte et dès le samedi, en mileu de matinée, un homme avait était arrété en vieille-ville du Puy par les services de police. Il avait été placé en garde à vue et le Capitaine Escurat tenait à insister sur l'efficacité du plan anti-holdup qui avait permis de retrouver l'agresseur présumé.
A la barre, le prévenu évoque le manque d'argent, la dépression et le besoin de méthadone. Outre la peine de trois ans de prison, dont la moitié avec sursis, il écope d'une séries d'obligations dans le cadre d'une mise à l'épreuve.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire