Primaire : Fillon grand vainqueur avec 71% en Haute-Loire

dim 27/11/2016 - 19:30 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

C'est l'événement de ce dimanche : le second tour de la primaire de la Droite et du Centre. Dès 19 heures ce dimanche 27 novembre, les 40 bureaux de vote de Haute-Loire ont fermé pour procéder au dépouillement. Les résultats ont été envoyés au compte-goutte dans les locaux des Républicains 43, place aux Laines au Puy-en-Velay.
Une victoire écrasante
La semaine passée, François Fillon avait déjà été plébiscité avec 43,75 % dans le département. Ce dimanche, le succès est aussi au rendez-vous. 71,02 % des 13 038 suffrages exprimés se sont tournés vers l'adversaire d'Alain Juppé.

Participation en hausse
À la mi-journée, plus de 1,2 million de personnes s'était déplacé dans les bureaux de vote (64 %) en France. Un taux en hausse de 13 % comparé à celui relevé la semaine dernière à la même heure. À 17 heures aussi, la participation dans l'hexagone était en hausse avec près de 3 millions de votants soit une hausse de 4,5 % par rapport à la semaine passée. Cette tendance semble se refléter dans les bureaux de votes altiligériens. La semaine dernière 4,29 millions de personnes avaient voté au niveau national. Ce dimanche, on parle de 4,5 millions.

Résultats en Haute-Loire par bureau de vote


Précisions

Le Puy 1 : Salle Coluche
Le Puy 2 : Commanderie Sain-Jean
Le Puy 3 : Taulhac
Le Puy 4 : Centre Pierre Cardinal

Premières réactions en Haute-Loire

> Laurent Wauquiez, député de Haute-Loire et président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Jean-Pierre Vigier, député de Haute-Loire et maire de Lavoûte-Chilhac
"Au terme d'une campagne électorale de qualité,  les électeurs ont exprimé un choix clair en faveur de Francois Fillon à travers toute la France. Il en est de même en Haute-Loire, où il est très largement majoritaire.
Nous nous en réjouissons, tant ce choix est porteur d’une espérance forte pour construire l'alternance politique tant attendue par nos concitoyens.
La Droite et le Centre ont montré qu'ils étaient capables de désigner leur candidat par le biais d’un processus démocratique ouvert et qui a permis à chaque candidat d'affirmer ses convictions et d’afficher clairement ses propositions pour le redressement de la France. Ce n'est pas la victoire d'un camp contre l'autre, c'est la victoire des Français de Droite et du Centre qui veulent construire ensemble l'alternance du printemps prochain. Le résultat de ce dimanche donne toute la légitimité à François Fillon pour en être le chef de fil.
C’est pourquoi, dès ce soir, nous appelons celles et ceux qui ont apporté leur soutien à Alain Juppé à rejoindre ce grand mouvement qui porte désormais, autour de François Fillon, tous les espoirs de renouveau de notre pays.
Rassemblée, sans amertume ni ressentiment, derrière celui qui a été choisi par une large majorité de nos concitoyens qui se sont exprimés ce 27 novembre, la grande famille de la Droite et du Centre doit se mettre immédiatement en marche pour bâtir l’alternance salvatrice que la France et la Haute-Loire attendent."

Ce lundi matin, Laurent Wauquiez était l'invité d'RTL :

Laurent #Wauquiez va-t-il rester Président des Républicains ? "J'aime ce que je fais mais ce n'est pas moi qui décide" dit-il dans #RTLMatin pic.twitter.com/GINM7rjoXh

— Elisabeth Martichoux (@EliMartichoux) 28 novembre 2016

> Lionel Bouton, groupe d'appui du Puy-en-Velay de La France Insoumise, campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon pour 2017
"La large victoire de Fillon au deuxième tour de la primaire est dans la logique de la dynamique constatée au premier grâce au report des voix sarkozystes ; mais elle ne concerne que 10% du corps électoral qui a pu être convaincu par la thérapie de choc de Fillon. La grande masse de notre peuple ; les jeunes, les fonctionnaires, salariés et précaires ; n’est pas prête à succomber au libéralisme d’une droite qui a déjà échoué par le passé. Fillon et son nouveau soutien Wauquiez auront du mal à faire croire que c’est en ouvrant les vannes de la concurrence mondiale et en imposant de travailler plus pour moins de pouvoir d’achat que l’on créera des emplois et que l’on sauvegardera notre modèle social. Face à une droite arrogante, à un PS qui se décompose pour ne pas avoir à assumer son bilan et à une extrême droite qui ment au monde du travail, le recours pour la justice sociale émerge de plus en plus autour de la candidature de Jean-Luc Melenchon."

> Pierre Cheynet, conseiller municipal d'Aurec-sur-Loire, conseiller communautaire de Loire-Semène et Membre du Comité central du Front national
"Le rejet massif du positionnement mondialo-cosmopolite de Juppé prouve qu'il y a chez les électeurs de droite un réservoir électoral pour Marine Le Pen.
La défaite de Juppé, c'est l'échec de la "Diversité" face à l'identité. Mais la victoire de Fillon face à Marine Le Pen, ce serait l'inverse!"

Nos vidéos d'archives de la visite de François Fillon en Haute-Loire en 2009, alor qu'il était premier minitre :

François Fillon en visite en Haute-Loire from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

François Fillon et Laurent Wauquiez au conseil général from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

#Primaire. Les scores de François #Fillon département par département au 1er et au 2nd tour.#PrimaireDroite #carte pic.twitter.com/NucT6fz55Z

— Visactu (@visactu) 27 novembre 2016

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire