Presque deux fois plus de chiens en fourrière de la SPA de Polignac

lun 28/11/2016 - 17:30 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Les travaux ont débuté de lundi 28 novembre Plaine de Bleu, commune de Polignac, où se trouve l'une des trois fourrières conventionnées en Haute-Loire (La Troupe, une structure privée à Saint-Pal-de-Mons, la SPA de Brioude et la SPA de Polignac).
Ces travaux, qui devraient s'échelonner sur trois mois (hors intempéries), visent à mettre en conformité avec les normes l'ensemble de la structure d'un point de vue sanitaire. La VMC et le réseau d'eau chaude seront notamment rénovés.

Des espaces plus fonctionnels
Ces travaux, pour un montant total évalué à 100 000 € HT, sont confiés "à 100 % à des entreprises du bassin du Puy", affirme Franck Paillon, vice-président de la communauté d'agglomération du Puy, en charge des travaux, des équipements et de l'urbanisme.
Une banque d'accueil adaptée aux personnes à mobilité réduite sera ainsi créée au niveau de l'espace d'accueil principal de la structure. La chaterie, l'infirmerie et l'accueil seront rénovés e réorganisés de façon à rendre ces espaces plus fonctionnels. Un espace de rangement sera créé. Enfin, pour la partie fourrière, quatre nouveaux box porteront le total à dix box d'ici un trimestre (soit dix places).

----Depuis le début de l'année, les adoptions sont en pleine expansion. On en recense plus de 100 pour les chiens et environ 70 pour les chats. Une heureuse nouvelle qui tempère les abandons. En effet, Zoomdici révélait en juillet dernier une augmentation de 44 % des abandons.-----De plus en plus d'animaux accueillis ? Des travaux indispensables ?
Gaëtan Plo est le Président de la SPA (Société Protectrice des Animaux) de Haute-Loire. A Polignac, environ 75 animaux sont accueillis chaque jour.
Ces travaux et mises aux normes vous semblaient-ils indispensables pour le bon fonctionnement de la structure ? Ce qui sognifie que vous accueillez de plus en plus d'animaux ? Les abandons sont-ils plus nombreux depuis la nouvelle loi ?

Les petits chiens les plus prisés
"On a eu un iguane, des chèvres naines ou encore des poules", répond rieur Gaëtan Plo, le Président de la SPA de Haute-Loire, quand on lui demande si seuls des chats et des chiens sont accueillis à Polignac.
"Les petits chiens sont les animaux les plus recherchés" poursuit-il, "alors que le chat demeure l'animal le plus simple à prendre, car il est indépendant. Les gros chiens restent mais les petits chiens, à peine arrivés, ils sont déjà repartis en adoiption".

De 0,70 € par habitant et par an en 2014 à 1,04 € aujourd'hui
La communauté d'agglomération, qui va subventionner ces travaux, aide au fonctionnement de la SPA en lui attribuant une subvention fixée à 1,04 € par an et par habitant.
Il s'agit du tarif 2016, une contribution qui a nettement augmenté depuis 2014 où 130 communes de Haute-Loire "hors-la-loi avaient plongé la SPA dans le rouge.

Six employés et une quinzaine de bénévoles pour faire tourner la boutique
L'agglo du Puy met à disposition l'espace animalier moyennant le versement d'une redevance annuelle. Cet espace comprend un refuge pour animaux (une tretaine de box, certains peuvent accueillir deux animaux s'ils sont jugés compatibles) et des lieux affectés aux fourrières municipales (six box  actuellement, dont un hors service). Cette aide de la collectivité "permet de réduire considérablement le coût du loyer et les frais inhérents à la structure", assurent les élus.
La SPA de Polignac emploie six personnes pour trois ETP (équivalent temps plein) : deux contrats d'avenir pour trois ans,  deux CDI à 35h et 30h et deux services civiques (à 24h). Sans oublier la quinzaine de bénévoles actifs, les travailleurs de l'ombre auxquels Michel Chapuis, le maire du Puy a rendu hommage : "ils ont un rôle indispensable, il faut leur adresser un grand bravo pour le travail accompli, une tâche que personne d'autre ne veut faire".

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire