Près de 300 lycéens en marche au Puy contre la réforme des retraites

Par Nicolas Defay jeu 09/03/2023 - 11:55 , Mise à jour le 09/03/2023 à 11:55

Ce jeudi 9 mars, des élèves du lycée Simone Weil ont engagé une mobilisation revendicative, ralliant sur leur passage des camarades de Roche-Arnaud et du lycée professionnel Jean-Monnet. La cause du mécontentement ? Leur avenir concernant la tant décriée réforme des retraites.

> Vidéo et photos en fin d'article

Dès 8 heures, les premières pancartes se dressent sur le parvis du lycée public Simone Weil. « Nous avons lancé un blocus pour exprimer notre insatisfaction quant à la réforme des retraites exigée par le gouvernement d’Élisabeth Borne », lance Benoit, scolarisé en classe de seconde à Simone Weil. D’un pas rapide, lui et ses camarades filent sur le faubourg Saint-Jean pour remonter l’avenue du Maréchal Foch et s’échouer un instant devant les murs du lycée Jean-Monnet.

« Nous sommes ici, car nous pensons que cette réforme est injuste pour la grande majorité des actifs en France, et notamment des femmes, ajoute-t-il. Toutes les réformes néfastes qui touchent les travailleurs d’aujourd’hui touchent les retraités de demain. Nous sommes de futurs travailleurs, de futurs salariés et de futurs fonctionnaires. De ce fait, qu’on ait 15, 16 ou 18 ans, nous devons nous aussi nous exprimer par tous les moyens pour s’opposer à ce qui nous semble mauvais pour notre avenir ! »

Les lycéens et étudiants descendent le boulevard Président Bertrand.
Les lycéens et étudiants descendent le boulevard Président Bertrand. Photo par Nicolas Defay

Une nouvelle manifestation contre la réforme des retraites est prévue samedi 11 mars à 10h30, au départ de la place Cadelade au Puy-en-Velay, et à 10h30 à place de Paris à Brioude

« C’est maintenant qu’il faut se bouger. Tous ensemble, jeunes, moins jeunes et anciens ! »

Dans la descente du boulevard Président Bertrand, les jeunes sont accueillis par des cris et des drapeaux levés bien haut devant l’établissement Jean-Monnet. Sur place, des professeurs et des élèves de Roche-Arnaud et du lycée professionnel.

« C’est vrai, pour moi, le sujet le plus important est l’écologie et la sauvegarde de la planète, partage Lilian, lui aussi en seconde à Simone Weil. Mais il faut soutenir nos parents qui se prennent de plein fouet cette réforme injuste. Nous ne voulons pas les voir mourir au travail. Nous n’avons pas non plus envie de finir nos études à 25 ans pour terminer notre carrière professionnelle à 68 ans. C’est maintenant qu’il faut se bouger. Tous ensemble, jeunes, moins jeunes et anciens ! »

Devant le lycée Jean-Monnet où les lycéens de la Roche-Arnaud attendaient leurs camarades.
Devant le lycée Jean-Monnet où les lycéens de la Roche-Arnaud attendaient leurs camarades. Photo par Nicolas Defay

« Si la réforme n’est pas retirée, nous remettrons ça encore et encore. On reviendra dans la rue. On ne va pas s’arrêter tant que ce texte subsiste en l’état ». Benoît, en classe de seconde à Simone Weil

L’attroupement, fort d’environ 300 personnes, a ensuite emprunté l’avenue de Vals pour se rejoindre en bloc devant l’Inspection Académique. « Les CPE (Conseiller Principal d’Éducation) et les profs nous soutiennent dans notre action, conclue Benoît. Il est normal que nous les soutenions à notre tour en les rejoignant devant l’IA ».

Sur le sujet, les sénateurs ont validé mercredi 8 mars, l'article 7 du projet du gouvernement, celui-ci prévoit le report de l'âge légal de départ à la retraite. Le vote reportant de 62 à 64 ans l'âge de départ légal a été acquis par 201 voix contre 115, sur 345 votants.

Ci-dessous, la vidéo de la mobilisation ▼

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

19 commentaires

ma

ven 10/03/2023 - 22:40

300 lycéens sur 2000 que compte la ville, c’est très peu. Pensent-ils vraiment soutenir leurs parents ? Car si le système de retraite par répartition n’est plus à l’équilibre, il disparaitra.. Si dans les années 60, il y avait 4 cotisants pour financer 1 retraité. Aujourd’hui, il y en a 1,4, les retraités vivent plus longtemps et il y a moins de naissances donc moins de futurs cotisants. Tous les responsables politiques le savent. L’âge de départ à la retraite est de 67 ans au Danemark, Allemagne, Italie, USA et on peut être heureux, passionné par son travail

Sincèrement, pensent-ils que les CPE et profs les soutiendront quand ils aborderont le marché du travail ? En attendant, ils ont perdu une journée de classe et leurs profs ne s’en plaindront pas

ba

ven 10/03/2023 - 21:02

Ces jeunes font honneur à la jeunesse par leur prise de responsabilité citoyenne. La France s'est construite contre l'oppression du pouvoir pour acquérir des droits essentiels. Le progrès ne tombe pas du ciel, et se gagne par la force du travail, par les luttes sociales, par l'esprit solidaire. Continuez ainsi, vous vous forgez un esprit critique, une conscience citoyenne, c'est votre responsabilité pour faire vivre l'esprit republicain et ne pas vous laisser spolier par une oligarchie qui ne pense qu'à son intérêt contre l'intérêt général. On vous laisse déjà une planete dégradée, aussi, nous, actifs, retraités, plutôt avantagés, qui avons profité de nos émissions de CO2, on mérite de payer plus d'impots et de cotisations pour vous assurer un avenir plus radieux.

ho

ven 10/03/2023 - 14:23

Normal qu'ils s'expriment, il faut bien avouer que leur avenir est inquiétant, surtout pour les problèmes qui semblent irréversibles. Pourtant, gardez l'Espoir et voyez comment les générations précédentes (vos grand-parents ou arrière...) s'en sont plutôt bien sortis ! Les problèmes étaient bien différents mais tout aussi effrayants.

jg

jeu 09/03/2023 - 21:59

Quand on imagine que l’on a toutes les chances que dans 20 ans 50% des métiers soient nouveaux et que dans ce contexte évolutif et anxiogène certains agitent des peurs auprès de ces jeunes il y a de quoi être inquiet.

Jeunes fragiles ( car fort heureusement ce n’est pas toute la jeunesse) vous allez rapidement sentir que vous avez été manipulés.

Bientot la réalité va s’imposer à vous.

L’étape du monde du travail que vous  franchissez à pieds joints devrait pourtant se présenter comme un éventail(cf je),une chance,hélas certains vous incitent a penser à la retraite l’entonnoir(cf je

N’écoutez pas les sirènes alarmistes qui voudraient vous faire penser que nous ne vivons pas dans une société fort  généreuse.

Et vous les parents qu’en pensez vous?

bb

jeu 09/03/2023 - 21:32

Hé les papy pantoufles ! Cela vous dérange que certains jeunes aient une conscience politique ? "Ils n'ont pas bossé, ils ne savent pas de quoi ils parlent..." Il y a beaucoup de gens sérieux qui parlent des trous noirs ou des atomes sans en avoir vu un seul. Autrement dit, être jeune n'empêche pas de lire et de se documenter pour se forger une opinion, mais si elle est différente de la votre, c'est une stupidité... 

ga

jeu 09/03/2023 - 19:07

J' ai écouté les commentaires et les réflexions des lycéens sur FR3 Aura, tellement lucides et supérieurs à certains propos haineux que je lis ici !

ga

jeu 09/03/2023 - 17:56

Cette jeunesse d'aujourd'hui s'avère assez écoeurante qui ne possède aucun respect pour leurs aînés où tout semble leur être attribué à tort alors que la trés grande majorité d'entre eux ne possèdent aucune expériençe de la vie active en s'avèrant au quotidien assez avares de leurs efforts, avec pour seul intérét l'accés des réseaux sociaux où mensonges assez grossiers et fantasques démonstrations irréelles et saugrenues s'entremêlent. 

ga

jeu 09/03/2023 - 17:46

Que les lycéens et autres étudiants n'oublient pas que bloquer l'entrée d'un établissement scolaire pour en interdire son accés que ce soit un lycée où une université est considéré par la loi comme un Délit majeur sanctionné par une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 5ans et le jugement peut égal s'établir jusqu'à 75.000€ d'amende en cas de troubles à l'ordre public dégradations où violençes,  je leur conseille donc de bien réfléchir à leur prochain avenir professionnel dans la vie active avant d'agir.

se

jeu 09/03/2023 - 17:45

L : Pauvre lycéens manipulés et en plus la grande majorité mineur....donc responsabilité des parents si problème. En plus comme déjà dit dans commentaires d'ici leur âge de la retraite il y aura eu x modifications. Qu' ils suivent les cours cela est bien plus important pour eux

je

jeu 09/03/2023 - 16:43

Que des jeunes gens de 16 ans manifestent contre une loi sur les retraites, ça en dit long sur leur confiance en l'avenir, et sur l'état moral de notre société. Alors que des défis importants et enthousiasmants les attendent pendant leur vie active, ils s'inquiètent déjà pour la dernière partie de leur vie. Tant qu'à faire je leur conseillerais de se réserver une place en EHPAD et, soyons ambitieux, au cimetière. "La vie commence commence comme un éventail et finit comme un entonnoir" a dit Debray, je pense que certains ont fait le choix d'aller directement vers l'entonnoir.

ga

jeu 09/03/2023 - 16:36

Bravo les jeunes...adultes. Vous êtes l' avenir et l' avenir qu'ils vous préparent est si triste !

 

ga

jeu 09/03/2023 - 16:28

Manipulés, formatés et en rébellion ... On y est tous passé sauf que nous, nos parents nous contrôlaient a minima. 

ru

jeu 09/03/2023 - 15:04

Lycéen , on a entre 15 et 18 ans ... un âge où l'on sait ce que l'on fait ... descendre dans la rue pour son avenir me semble tout à fait légitime . Après, chacun est libre de ses choix

me

jeu 09/03/2023 - 14:22

le printemps est là ! manifester pour un avenir à 40 ans c est bien mais hypothetique quand on ne sait même pas celui à 10 ans !!! c 'est peut être pour participer au concours LFI ?

jm

jeu 09/03/2023 - 14:15

A quand les crèches et les maternelles dans la rue,?

Il faut peut etre  savoir de quoi on parle et avoir débuté de travailler et savoir ce que c'est que le travail et comment c'est organisé avant  de penser a manifester contre . On peur avoir une idée vague de comment ça se passe mais manifester me semble bien prématuré, et plutot céder a l'influence des propagandistes de toutes couleurs! 

Commencez donc par étudier sérieusement pour trouver un travail qui vous convient!

cl

jeu 09/03/2023 - 13:02

Bravo à eux, ce n'est pas facile de se battre pour son futur quand il est si lointain et que nombre d'adultes essaient de rendre leur voix illégitime du fait de leur jeune âge.

fa

jeu 09/03/2023 - 12:45

Bravo à vous les jeunes,  vous avez raison de vous joindre au mouvement,  c'est une attitude responsable et citoyenne, c'est vous les futurs électeurs, les futurs travailleurs, votre démarche est absolument légitime, le contraire serait grave. Il est normal de s'intéresser au monde dans lequel vous vivez et dans lequel vous allez vivre encore longtemps.... Il est important de débattre sur les sujets de société, on entend si souvent dire que la politique n'intéresse pas les jeunes et qu'ils vivent dans leur bulle... vous nous prouvez le contraire, c'est bien !

he

jeu 09/03/2023 - 12:25

C'est très bien de manifester contre la réforme des retraites. Mais d'ici que vous y soyez il y aura eu combien de gouvernements qui proposeront une réforme ? La réforme qui est discutée en cette année 2023 va jusqu'en 2030 au mieux. 

mi

jeu 09/03/2023 - 12:13

Quand j'avais 16 ans , je n'étais Pas très préoccupé par la politique ??? Je pense que les profs manipulent les élèves en leur faveur : Pas de politique de religion L'éducation nationale doit rester neutre Avant de juger,  il faut avoir vécu !!!!!