Pour les 10 ans de l'AOC, le Fin Gras du Mézenc à l'honneur ce week-end

ven 03/06/2016 - 12:37 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

Cette viande persillée, issue de boeufs et génisses nourris à l’herbe et au foin du Mézenc, est un incontournable du déparrtement. Le village de Fay-sur-Lignon accueillera ce dimanche 5 juin cette fête itinérante qui navigue d’Ardèche en Haute-Loire et s’invite chaque année dans un village différent du Massif Mézenc – Gerbier, terroir de l’AOP.
"On peut quand même se dire qu’au bout de 10 ans d’existence, cette AOC est aujourd’hui installée dans le paysage agricole, économique et social du massif du Mézenc", estime Bernard Bonnefoy, Président de l’association Fin Gras du Mézenc, "aujourd’hui et avec le recul, on ne peut surtout que confirmer son côté visionnaire quand on voit la difficulté dans laquelle sont la plupart des productions agricoles, y compris chez nous".

 "L’espoir pour l’agriculture est de pouvoir un jour se passer des primes"
Des difficultés présentes à l'esprit de la plupart des agriculteurs du département. "L’espoir pour l’agriculture est de pouvoir un jour se passer des primes", poursuit le Président de l’association Fin Gras du Mézenc, "de ne plus être à la merci de tout : des acheteurs, des fournisseurs, des primes, des crises…".  La filière Fin Gras a en effet remis sur pied la maîtrise de la commercialisation par les producteurs, condition indispensable pour que les gens puissent vivre correctement de leur travail.
Et puis au-delà de l’aspect économique, il y a l’aspect social qui a réuni les éleveurs autour d’un sentiment d’appartenance à un pays, et qui donne de l’espoir aux jeunes de pouvoir vivre de leur métier avec passion. "J’ai dit plusieurs fois que nous étions plus préoccupés de remplir d’enfants les écoles du massif que de bovins ses étables, car pour bien vivre au Mézenc, nous avons besoin que le tissu social se maintienne, se développe", conclut-il.

----Cirque, danse et échasses
Pour cette édition un peu spéciale, les visiteurs du massif, et bien au-delà, retrouveront une grande fête populaire, agri’culturelle, mêlant arts de rue, musique, activités sportives et jeux, découvertes gustatives, rencontres avec des animaux nombreux. Cette année Verbecelte et Compagnie invite à participer à la représentation “Le Bal des Cistres”, véritable opéra visuel sur échasses sur le thème des fleurs du Mézenc.-----Le Cheval à l’honneur
Cette édition fera la part belle au patrimoine local à travers de nombreuses visites guidées. Une des spécificités de Fay sera également mise en lumière : cette année aux côtés des boeufs et génisses Fin Gras, le cheval s’invite à la fête. En effet, le 20 octobre de chaque année, et cela depuis au moins le 19ème siècle, a lieu la foire aux chevaux à Fay-sur-Lignon. Professionnels et curieux se retrouvent sur le foirail pour acheter les poulains de l’année ou pour seulement admirer les différents animaux : chevaux, poneys, ânes, mules…
Par tous les temps, cette foire se tient toujours dans la même ambiance chaleureuse, authentique et pleine de vitalité. L’événement connaît une notoriété qui s’étend bien au-delà des limites de l’Auvergne, ayant même été une des plus grandes foires aux chevaux de France.

Une expo photo
Le 05 juin, à Fay, une exposition photo « La Foire des Chevaux de Fay-sur-Lignon », de Lucien Soyère, entre photo grand format et portfolios à feuilleter, reflètera tous les moments de la foire, du petit matin lors de l’arrivée des camions, aux bars et restaurants où l’on mange bien chaud pour se réchauffer, ou au foirail où les regards s’échangent et jaugent les bêtes. C’est toute l’histoire de Fay et des chevaux qui se dévoilera à travers des travaux de différentes époques.
L’Association Nationale du Cheval de Race Auvergne a été fondée en 1997. L’association (ANCRA), qui a réussi à préserver la race du cheval d’Auvergne menacée de disparition dans les années 1990, sera présente et organisera une présentation de Chevaux Auvergne ainsi qu’ un concours « Modèle et Allure ».

Au menu des festivités
En avant-goût de la Fête, le samedi 4 juin, à Chaudeyrolles, à partir de midi, le boeuf Fin Gras du Mézenc se proposera à la dégustation façon barbecue ! Ce sera aussi l’opportunité d’acheter de la viande avant que la saison ne se termine. L’après-midi, animations et visite de La Maison du Fin Gras donneront comme un prélude aux festivités du lendemain.
A Fay-sur-Lignon, le dimanche 5 juin, dès le matin, les visiteurs sont attendus pour des randonnées botaniques, organisées par le Conservatoire Botanique du Massif Central (Rendez-vous au stand du conservatoire botanique à partir de 8h30). De 10h à 12h (en continu), les habitants du village invitent à des visites guidées du patrimoine de Fay (Ancienne fabrique de fourneaux « Roche-Bruchet », ancienne forge de la famille Dugua, église de Fay…) et à 10h, visite accompagnée de l’ancien moulin de la famille Ferrier, au Pont du Mont. A 11h00, c’est l’arrivée des animaux et de la communauté des éleveurs, dans le premier défilé au coeur du village. Il sera suivi d’un discours des officiels et apéritif musical.

Des espaces où bouchers, restaurateurs et producteurs peuvent partager leur savoir-faire avec les visiteurs 
A partir de 12h00, c’est le moment de satisfaire les papilles, autour d’un repas terroir sous chapiteau (deux menus au choix). L’Espace Dégustation et le marché de producteurs permettront également de goûter et acheter de la viande Fin Gras du Mézenc AOP mais aussi des produits du terroir mézencole. Ce sont aussi des espaces d’échanges où bouchers, restaurateurs, producteurs peuvent partager leur savoir-faire avec les visiteurs.
L’après-midi, à partir de 14h00, les festivités reprennent de plus belle, musicales, ludiques, spectaculaires, curieuses avec les Echassiers de la Troupe Verbecelte et Cie et leur cortège floral du Mézenc, la Banda Croque Meitat, la Batterie-Fanfare Lizieux-Mézenc. A 14h30, une autre randonnée botanique à la découverte de la flore locale, sera organisée par le Conservatoire Botanique du Massif Central. (Rendez-vous au stand du conservatoire botanique à partir de 14h).
Les enfants ne seront pas en reste avec le coin enfants, les balades en calèche ou la piscine à foin. A 15h30, c’est le retour des animaux dans la Grande parade du Fin Gras : défilé des éleveurs, des boeufs et du cortège des animations et participants à la Fête du Fin Gras 2016.
Enfin à 17h00, une des spécificités de Fay sera mise à l’honneur à travers l’organisation d’un Concours « modèle et allure » de chevaux de la race Auvergne. Le soir, à partir de 19h30, un souper clôturera les festivités, en musique.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire