Pour le 29 février, le carnet rose de l'hôpital ponot s'est allongé de six noms

mar 01/03/2016 - 12:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

Ça y est, cette journée du 29 février est terminée. Une journée comme les autres... sauf à la maternité de l'hôpital Emile Roux du Puy-en-Velay.
Trois fois plus de naissances que le 29 février 2012
Six bébés ont pointé le bout de leur nez au cours de ces 24 heures : trois filles et trois garçons. "On peut dire que c'était une bonne journée", s'amuse Valérie Coffy, sage-femme. En effet, quand on sait que la moyenne des naissances est de trois par jour dans la maternité ponote. "On ne peut pas vraiment faire de moyenne par jour. Avant, on aurait pu penser qu'il y avait plus de naissances en août mais, plus le temps passe et plus elles sont régulées." Cependant, le 29 février 2012 avait accueilli seulement deux nouveaux-nés et quatre en 2008.
Indifférence ou amusement, le 29 n'est pas évité
Deux couples ont accepté de témoigner. Dans la chambre 14, Sophie et Stéphane de Sanssac-l'Eglise sont particulièrement indifférents à cette date. "Tant que tout va bien, c'est le principal", explique la jeune maman souriante. Lana, 3,590 kg pour 48,5cm, est arrivée à 1h09. "C'est un anniversaire dont on se souviendra", concluent les parents.
Un peu plus loin dans le couloir, David et Cécilia attendent patiemment le réveil de leur deuxième enfant : Djodie. Née à 12h16, elle pèse 3,970kg pour 52 cm. Pour ces deux parents de Cayres, naître le 29 février n'est pas un problème. Au contraire. "Quand j'ai appris la date, j'ai même trouvé ça sympa", s'amuse David.
Pour ces parents, l'anniversaire sera plutôt célébré le 1er mars : "On ne fête pas un anniversaire avant la date"... Sauf si le 28 tombe un week-end.

Emma Jouve

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire