Portraits de travailleurs oubliés

lun 20/04/2020 - 20:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:04

Toutes et tous ont un point commun : ils ne sont pas soignants mais ils arborent sur leur visage un masque de protection et poursuivent leur activité en cette période confinée.
Une activité bien souvent adaptée aux mesures exceptionnelles de confinement en cette période de pandémie du Covid-19.
Pas forcément en première ligne dans la bataille qui se joue entre le virus et l'espèce humaine, ils exercent néanmoins des professions indispensables au bon fonctionnement de nos sociétés, encore plus en cette période si spéciale.
Zoomdici vous propose une série de portraits de personnalités du département qui traversent la période du confinement sans relâche, parfois même avec une forte hausse d'activité. 

Autant de minuscules maillons de la chaîne qui contribuent à faire tourner le pays
Masques de protection, gants, horaires adaptés, installation de plexiglass, nouvelles fonctions... Il faut bien s'organiser pour faire face à cette épidémie lorsqu'on continue de travailler. Ils font partie de ces professionnels à continuer à exercer leur activité sur le terrain, ne pouvant la poursuivre en télétravail.
Avec parfois une certaine appréhension puisqu'ils sont exposés et en contact avec la population, mais aussi une certaine lucidité sur la "chance" qu'ils ont de pouvoir poursuivre leur activité quand bon nombre de travailleurs sont contraints de rester à la maison. Ils sont autant de minuscules maillons de la chaîne, parfois invisibles, qui contribuent à faire tourner le pays. 

Le premier numéro ce mercredi
Dès mercredi midi, vous retrouverez notre premier numéro avec le portrait d'un agent de sécurité du bassin du Puy qui doit adapter son métier, avec de nouvelles fonctions en plus des consignes sanitaires, tout en restant en contact avec la population et en devant faire face à une hausse d'activité (des sites en sommeil à garder, les urgences qui nécessitent un appui, etc.). Puis tous les deux jours, la rédaction de Zoomdici mettra en avant une autre personne sur le front.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire