Pont-Salomon : faulx et usage de faulx

lun 22/06/2015 - 16:22 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

L'association des faucheurs à la faulx de Pont-Salomon organise sa 22ème fête de la faulx les 27 et 28 juin 2015 au stade de Pont-Salomon.
La faulx dans tous ses états, pour les confirmés, pour les curieux, ceux qui veulent essayer , ceux qui veulent voir, la dynamique association de Pont Salomon propose une journée consacrée à la faulx, ponctuée par des cours et un concours de fauchage individuel et par équipes, des duels homme/machine ou encore une exposition et des démonstrations de machines agricoles anciennes.
Fin mai, Jéronime Mills, une anglaise installée en France depuis 40 ans vers Montauban, dans le Tarn-et-Garonne (82), voulait suivre des cours d'apprentissage sur la manière d'utiliser une faulx. Rien autour de Montauban... alors elle s'est rendue jusqu'à Pont-Salomon pour pouvoir assister à un cours (lire notre précédent article).

La relève est d'ores et déjà assurée
Il sera possible d'apprendre ou d'assister à des démonstrations de frappe de faulx, à l'ancienne avec marteau et enclumette ou plus moderne et mécanisée. Cette fête sera l'occasion de (re)découvrir des "coffins" de toutes sortes, ces étuis en bois, en fer, ou encore en corne ... remplis d'eau (pour mouiller la pierre à chaque mouvement de faulx) que les faucheurs portent à la ceinture et qui contiennent l'indispensable pierre à aiguiser avec laquelle fréquemment le faucheur refait le fil de sa lame.
C'est déjà la 22ème édition de cette fête et l'association qui l'organise a certes de l'âge mais elle a su rajeunir ses cadres, puisque la relève est bien présente, à l'image de Thibaut Chapeland, le jeune président, ou Guillaume Souchon qui le seconde. En effet, les jeunes sont présents, prennent des responsabilités ; ils veulent aller de l'avant et promouvoir cet outil d'avenir qui fait de plus en plus d'émules.

Comment utiliser une faulx ?
Le fauchage requiert un apprentissage spécifique. La description ci-dessous concerne un faucheur droitier. Inverser tout pour un gaucher. Le faucheur reste droit pendant la fauche. Il fait face à la coulée qu'il va faucher. La lame repose au sol, la pointe à la droite du faucheur et donc le manche un peu en retrait derrière lui. Il effectue un mouvement latéral des deux bras pour amener l'herbe fauchée à gauche de son passage.
Il repousse la faux au point de départ de la nouvelle coupe, la lame s'appuyant toujours sur le sol et fait un petit pas de la largeur d'herbe fauchée. La largeur d'herbe fauchée est la même pendant tout le mouvement. Elle ne dépasse pas 10 cm et dépend du contexte (dureté de l'herbe, sa hauteur, présence de rosée). Pendant la fauche la lame repose toujours au sol pour éviter la fatigue.

Pont-Salomon, terre de faulx
Proche du bassin stéphanois et de la Semène, qui apporte l’énergie hydraulique nécessaire, Pont-Salomon était propice à l'installation de forges. En 1842, Alexis Massenet, qui possédait une usine de faulx dans la Loire achète et transforme d’anciennes papeteries et un moulin à Pont-Salomon en atelier de fabrication de faulx.
L'activité va se développer et de nouveaux sites sont construits. De nombreux ouvriers travaillent alors à Pont-Salomon et des logements ouvriers sont construits. Pont-Salomon connait son essor. La commune est créée en 1865 grâce à Fleury Binachon, directeur des usines de l’époque.
Aujourd'hui encore, les vestiges de cette époque sont visibles, des anciens ateliers de fabrication aux édifices publics tels que l’église, les jardins ouvriers, en passant par les logements ouvriers... autant d'éléments qui constituent un patrimoine à part entière, particulièrement mis en avant au musée de la faulx de la commune.

  • Sur la page Facebook de l'association, on retrouve cette petite vidéo de promotion qui invite à venir à la manifestation, mais qui propose également quelques démonstrations de fauchage :

Le programme de la manifestation

  • Samedi 27 juin 2015 : Soupe aux choux à partir de 19h (9€)

  • Dimanche 28 juin 2015 :
    Dès 9h : Rencontre de fauchage et concours pour ceux qui le souhaitent.
    A partir de 11h : Apéritif offert par la municipalité de Pont-Salomon
    11h30 : Duel homme/machine
    Dès 12h : Repas, au menu : Cochon de lait à la broche accompagné de pommes de terre, fromage, dessert (10€)
    Dès 14h30 : Reprise de la rencontre de fauchage tout au long de l'après midi
    15h30 : Deuxième duel homme/machine
    17h : Démonstration de matériel agricole ancien
    19h : Remise des prix pour les participants au concours

    Tout au long de la journée : Initiation et découverte du fauchage et visite du musée de la faulx.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire