Pollution de l'air : ça empire au Puy

mer 25/01/2017 - 09:26 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Ces dimanche 22 et lundi 23 janvier 2017, la station de mesure du Puy-en-Velay a mesuré un taux moyen de 54 μg/m3 de particules PM10 (particules fines). Le seuil de 50 μg/m3 ayant été franchi, la procédure d’information et de recommandation a été déclenchée.
Ce mardi, pour le troisième jour consécutif, le seuil de 50 μ/g a été dépassé. Conformément à la réglementation, la procédure d’alerte a été déclenchée par la préfecture de Haute-Loire.

> Voir les relevés d'Atmo Auvergne au Puy


> Voir les mesures en temps réel au Puy

Recommandations

Recommandations sanitaires

Cet épisode de pollution ne justifie pas de mesure de confinement. Il convient de ne pas modifier les pratiques habituelles d'aération et de ventilation.

> Population générale

Il est conseillé :
de réduire les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) ;
en cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations), de prendre conseil auprès de votre pharmacien ou de consulter votre médecin.
Recommandations comportementales

Il est fortement recommandé :
d’éviter d’utiliser les cheminées à foyer ouvert pour un usage de chauffage d'appoint ;
d'éviter tous travaux de peinture en extérieur dès lors que les peintures, vernis décoratifs ou produits de retouche automobile sont à base de solvants ;
d'éviter tous travaux d'entretien extérieur, jardinage notamment, dès lors que ces travaux mettent en oeuvre des moteurs thermiques.

L’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique doit être strictement limité. Les usagers de la route doivent :
privilégier la marche à pied pour les trajets courts ;
différer si possible les déplacements internes en agglomération ;
pour leurs déplacements nécessaires, pratiquer si possible le covoiturage ou emprunter les réseaux de transports en commun.

> Personnes vulnérables
Évitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe.
Évitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu'à l'intérieur.
Reportez les activités qui demandent le plus d'effort.
En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations) :

- prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ;
- privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d'effort ;
- prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant.

"L’air est très sain au Puy"
Lors d'un conseil municipal en décembre dernier, l'opposition a proposé d’intégrer au panneau lumineux de la place Michelet les mesures de la qualité de l’air en temps réel, relevées par Atmo Auvergne à la station du stade de Causans. En parallèle, l'opposition a également demandé d’intégrer au magazine d’information « Le Mag » les bulletins trimestriels relatifs au Puy.
Réponse du maire ponot Michel Chapuis, rapportée par l'opposition : "l’air est très sain au Puy, inutile d’aller plus loin".

@zoomdici le maire #lepuyenvelay ne veut surtout rien faire! voir sa réponse à notre question diverse n°3 12/2016 : https://t.co/UEBce4bBdc

— laurent johanny (@laurentjohanny) 24 janvier 2017

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire