Pollen et allergies : le pic atteint en Haute-Loire

dim 11/06/2017 - 14:13 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Ils embellissent nos paysages de campagne mais peuvent aussi attaquer notre santé. Les graminées, famille de plante comprenant notamment les herbes hautes et les céréales comme le blé, produisent quantité de pollens à fort risque allergisant au printemps.

Le pic a déjà été atteint en plaine et arrive désormais dans les zones montagneuses comme la Haute-Loire. Comme indiqué sur cette carte, le lundi 12 juin devrait être un journée délicate pour les allergiques du département.

----Allergie au pollen, quels symptômes?
Le RNSA distingue plusieurs pathologies liées aux pollens :
- La rhinite allergique saisonnière : nez bouché, éternuements, nez qui coule et démangeaisons.
- La conjonctivite allergique saisonnière : yeux rouges qui piquent, avec sensation de sable dans les yeux.
- Les petits pollens, qui peuvent pénétrer jusque dans les bronches, peuvent provoquer des crises d'asthme : diminution du souffle, sifflements bronchiques, toux persistante souvent nocturne.
- Oedèmes et urticaire sont plus rares-----Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) fixe actuellement le risque d'allergie aux pollens de graminées à 5/5. La situation pourrait demeurer ainsi toute la semaine prochaine.

Le RNSA souligne qu'"il est important pour les personnes allergiques de bien suivre leurs traitements et consulter leurs médecins traitants."

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire