Tous

Yssingeaux

Poinçonnage, pliage, chromage, grenaillage...

lun 22/05/2017 - 13:43 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Jean-Marc Defour, dirigeant de l'entreprise Fayolle, située dans la zone industrielle de la Guide à Yssingeaux, a accueilli les membres du Medef 43, dont son président Jean-Pierre Lenhof, ainsi qu'une vingtaine de chefs d'entreprises du bassin yssingelais pour une visite guidée de l'entreprise ce vendredi 19 mai 2017.

Plus de 50 ans
Avec un chiffre d'affaires annuel de trois millions d'euros, l'entreprise de chaudronnerie tôlerie, créée par Pierre Fayolle il y a plus de 50 ans, et reprise par Jean-Marc Dufour en 2013, se porte plutôt bien. Forte de 21 salariés actuellement, elle jouit d'une bonne réputation dans le travail de la tôle inox, alu, acier, cuivre et laiton.

De nouveaux marchés grâce aux investissements
Le dirigeant, ingénieur de formation, avoue avoir attrapé le virus entrepreneurial : « j'adore la technique et l'entreprise était très saine, et les investissements qu'on a réalisés depuis font qu'on a de nouveaux marchés ».
La recette du succès de l'entreprise certifiée Iso 9001 ? « Nous gardons les mêmes principes depuis toujours, c'est-à-dire sérieux, souplesse et dynamisme. On a réussi à s'implanter dans des secteurs très diversifiés comme l'automobile, l'électronique, le ferroviaire, l'armement, le médical, l'agro-alimentaire ».

La haute technologie au service de la découpe laser
Après une présentation virtuelle, Jean-Marc Defour a proposé une visite guidée des ateliers.
Il a notamment présenté le parc impressionnant des machines « haut de gamme » du leader mondial allemand Trumpf, qui permettent l'usinage des pièces de métal. De poste en poste, le PDG a expliqué le fonctionnement des machines et le travail des salariés et des opérateurs, de la découpe laser 3D et 2D, au poinçonnage, au pliage, et à la soudure laser, jusqu'aux finitions de chromage ou de grenaillage.
Enfin, les représentants des PME ont découvert la salle où se conçoivent les différents programmes. Ces visites d'entreprises, initiées par le syndicat patronal, à raison de cinq par an, ont pour objectif de faire « découvrir toute la richesse entrepreneuriale des bassins », selon le délégué général Stéphane Vray.

M-A.B.

 

 

 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire