Plusieurs centaines de personnes contre la réforme des retraites

mar 14/01/2020 - 13:21 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:01

"On se reserve pour jeudi. De toute façon, on ne lâche rien !" Pascal Samouth, secrétaire départemental du syndicat FO 43, et Pierre Marsein, de la CGT 43, ont de nouveau brandi les drapeaux aux côtés des autres organisations syndicales et de plusieurs centaines de manifestants ce mardi 14 janvier 2020 au Puy-en-Velay. D'après la préfecture, ce sont tout de même 650 personnes qui ont battu le pavé pour la 41ème journée de mobilisation. Un millier d'après les syndicats.

Manifestation au rond-point de Celnat à Saint-Germain-Laprade "Ce qu'il y a de nouveau c'est qu'on digère doucement la lettre d'Edouard Philippe concernant l'enfumage du retrait de l'âge pivot, partage Pascal Samouth. Âge pivot ou pas, c'est la retraite par point qui est à jeter dans son ensemble, c'est à dire la loi de Black Rock, Macron et Berger." Afin de continuer la lutte, il est prévu un rassemblement interprofessionnel et intersyndical ce mercredi 15 janvier à 10h30, devant l'usine Celnat à Saint-Germain-Laprade.

Fatigués mais déterminés "On continue la mobilisation, à étendre et durcir les grèves, confie Pierre Marsein. C'est de cette façon qu'on fera reculer le Gouvernement et le Medef. Car c'est bien un projet de loi sous dictée du Medef. Et le fait d'évoquer le 49.3 pour faire passer la réforme est un aveu de faiblesse. Tout comme taper sans relâche sur les manifestants notamment à Paris." D'après les leaders syndicaux, les manifestants sont toujours aussi déterminés. "Bien entendu les gens sont fatigués, ajoute Pierre Marsein. Et financièrement, c'est dur. Mais personne ne veut lâcher. On tiendra jusqu'à ce que le Gouvernement renonce à cette réforme une bonne fois pour toute !"

Nicolas Defay

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire