Plus de contrôles et de nouveaux radars

mar 19/07/2016 - 17:57 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Période estivale est synonyme de départ en vacances. Mais aussi synonyme de sécurité routière. C'est en cette saison que la mortalité est généralement la plus élevée. En 2015, les routes altiligériennes avaient fait 11 victimes sur les mois d'août et septembre. C'est également à cette période que l'on enregistre une recrudescence des infractions liées à la vitesse.

Pour cause, le week-end du 15 au 17 juillet dernier, les routes altiligériennes ont été le théâtre de 269 excès de vitesse qui ont coûté le permis à quatre automobilistes. Comment sensibiliser les usagers ? Éléments de réponse avec Lionel Ginestet, au micro de RCF, responsable de la cellule sécurité routière à la préfecture de la Haute-Loire.

Conseils de préventions
Avant chaque départ en vacances, il est nécessaire de contrôler l'état général de son véhicule. Un véhicule bien entretenu est gage de sécurité. « Il faut vérifier la pression des pneus et veiller à être équipé d'un éthylotest chimique ou électronique et d'un triangle de présignalisation » insiste Lionel Ginestet. La vitesse étant la première cause de mortalité sur les routes « le conducteur doit, respecter les limitations de vitesse et les distances de sécurité ainsi qu'adapter sa vitesse aux conditions météorologiques et à l'intensité du trafic » martèle ce dernier.

Répression et prévention
Pour Lionel Ginestet, le fondement de la sécurité routière réside dans le respect du Code de la route. « Pour faire respecter ces règles nous travaillons sur deux axes principaux : la répression et la prévention » explique l'agent de préfecture. Par « répression », il faut entendre augmentation des contrôles routiers estivaux sur l'ensemble des axes routiers de la Haute-Loire. La prévention servira à faire comprendre ces règles aux usagers de la route.

« Étendre la zone contrôlée avec les radars »
Au micro de RCF Haute-Loire, Lionel Ginestet s'exprime sur l'efficacité des radars altiligériens, la mise en place des contrôles à double sens et des avantages du radar dit « autonome » comme celui de Monistrol/Loire.

Quatre itinéraires ont été choisis pour l'installation de quatre nouveaux radars autonomes :

  • Sur la RN102 entre le carrefour giratoire Coubladour et le carrefour giratoire du Collet 
  • Sur la RN88 entre le carrefour giratoire de Lachamp et l'échangeur de Villeneuve à Yssingeaux 
  • Sur la RD103 entre Vorey et Chadrac 
  • Sur la RD586-588 qui forme la liaison entre l' A75 et Brioude. 

A l'image des lieux choisis pour les nouveaux radars « autonome », Lionel Ginestet insiste sur le fait que l'ensemble du réseau routier altiligérien est impacté par la mortalité. « Aucun axe ne présente de mortalité particulière ». C'est pourquoi, cet été, l'ensemble du département sera concerné par l'augmentation des contrôles routiers.

V.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire