Plus de 600 actifs salariés et indépendants en évolution professionnelle en 2021 en Haute-Loire

Par Nathan Vacher dim 03/04/2022 - 12:00 , Mise à jour le 03/04/2022 à 12:00

Depuis janvier 2020, France compétences a confié à des opérateurs régionaux le soin de délivrer le service Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) aux salariés et indépendants. Dès 2021, le réseau EVA a pu observer un développement important du nombre de bénéficiaires sollicitant le service.

Le Réseau EVA a mis en œuvre en 2021 de nombreuses actions pour garantir un accès rapide au conseil en évolution professionnelle, développer sa notoriété, appuyer la professionnalisation des conseillers et la mobilisation de toutes les modalités d’accompagnement, développer des partenariats efficients sur les territoires et piloter le groupement. « En tant que service d’appui à la prise en main de son avenir professionnel, le CEP a pris tout son sens en 2021 : remobiliser les salariés impactés par une situation sanitaire complexe, favoriser le repositionnement des salariés en fragilité, s’intégrer dans des dispositifs du plan de relance (comme Transitions Collectives), mais aussi accompagner les évolutions des salariés en quête de reconversion et de plus de sens dans leur travail. Nous sommes fiers de notre communauté de 230 collaborateurs qui mettent en œuvre au quotidien le service sur la région et permettent de concilier aspirations professionnelles des individus, sécurisation des parcours, développement économique et enjeux de territoire. », explique Claudie Beguet, Directrice de projet CEP.

Une hausse de 38% d'accompagnements dans le département

En Haute-Loire en 2021, 627 bénéficiaires ont été accompagnés, dont 60,7 % de femmes et 59 % de personnes ayant un niveau de formation inférieur ou égal au bac. Ils étaient 430 en 2020, soit une hausse de 38 % d’accompagnements. Les secteurs les plus représentés sont :

  1. Santé et social à 27,9%,
  2. Industrie à 18,2%,
  3. Commerce à 13,9. 

+ 56 % d’accompagnement par rapport à 2020

20 042 actifs occupés, salariés et indépendants, ont mobilisé le CEP en 2021, en Auvergne Rhône-Alpes, contre 12 213 en 2020. « On peut se réjouir d’une augmentation générale de l’accès au service (+37 % sur le national) mais qui est encore plus vraie en Auvergne-Rhône-Alpes avec une hausse de 56 % de l’accompagnement par rapport à 2020 ! », ajoute Claudie Beguet.

96,12 % des bénéficiaires sont satisfaits de leur relation avec leur conseiller et de l’accompagnement réalisé. Les opérateurs locaux ont très vite maitrisé les exigences de qualité du service rendu. Ils ont su s’impliquer dans une diversité de partenariats utiles au recours et aux parcours des personnes qu’ils accompagnent.

Avec 128 sites (dont 7 sites ouvertes en 2021) dans 82 villes, 193 conseillers (dont 38 recrutements cette année) et de multiples relations partenariales, le CEP est installé au cœur des territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes, pour assurer une continuité de service et une proximité optimale.

En 2022, le réseau EVA souhaite poursuivre le développement de l'accès au service pour tous les salariés et indépendants de la région, avec la meilleure qualité et individualisation possibles, au service de tous les parcours et projets.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés