Plus de 350 excès de vitesse ce week-end

lun 11/05/2020 - 12:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:05

Du 7 au 10 mai 2020, plus de trois cent cinquante excès de vitesse, dont huit dépassant la vitesse autorisée de plus de 40 km?h, ont été constatés en Haute-Loire.
Six conducteurs ont fait l’objet d’une rétention immédiate du permis de conduire : d'abord le 7 mai 2020 sur la RN 88 à Monistrol-sur-Loire, où un véhicule a été contrôlé à 164 Km/h sur une portion de route limitée à 110 Km/h.
Toujours le 7 mai 2020, cette fois sur la RN 102, à Vernassal, un véhicule a été contrôlé à 129 Km/h sur une portion de route limitée à 80 Km/h.
Puis le 8 mai 2020, c'est à Pont-Salomon, sur la RN 88 que deux véhicules ont été contrôlés un à 143 Km/h et un autre à 140Km/h sur une portion de route limitée à 90 Km/h.
Le samedi 9 mai, un véhicule a été contrôlé à 136 Km/h sur une portion de route limitée à 80 Km/h sur la RD 46 à Bas-en-Basset.
Enfin la palme revient à un motard contrôlé à 168 Km/h sur une portion de route limitée à 80 Km/h le dimanche 10 mai 2020 sur la RN102 à Cohade. La moto a été saisie et mise en fourrière. 

"Une augmentation des risques d’accidents graves pouvant nécessiter des hospitalisations"
"Ces grands excès de vitesse, ainsi que les 350 autres constatés notamment en agglomération, témoignent d’un relâchement de certains conducteurs en cette période de confinement", déplorent les forces de l'ordre dans un communiqué de presse.
"Ces comportements inadaptés engendrent une augmentation des risques d’accidents graves pouvant nécessiter des hospitalisations qui pourraient être évitées en cette période où les hôpitaux et les services départementaux d’incendie et de secours ont déjà une charge de travail importante", dénoncent-ils également.

Faible trafic ne signifie pas faible danger
Le faible trafic sur les routes de la Haute-Loire "ne doit pas être pour certains l’occasion de se laisser aller à des comportements routiers facteurs de risque pour eux mais aussi pour les autres usagers".
La gendarmerie, engagée dans de nombreuses actions dans le cadre de la crise sanitaire, poursuit sa mission de lutte contre l’insécurité routière et est présente sur les routes du département "afin d’assurer la sécurité des usagers et de relever les infractions graves génératrices d’accidents".

- Information extraite d'un communiqué de presse de la gendarmerie de Haute-Loire -

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire