Plus de 30 fêtards verbalisés à St-Julien-Chapteuil comme au Mazet-Saint-Voy

Par Annabel Walker mar 30/03/2021 - 06:08 , Mise à jour le 30/03/2021 à 06:08

En période de couvre-feu sanitaire à 19h et d'interdiction des rassemblements de plus de six personnes, deux fêtes non autorisées ont été interrompues par les gendarmes ce samedi 27 mars à Saint-Julien-Chapteuil et au Mazet-Saint-Voy. Et ce ne sont pas les seules infractions relevées.

Concernant le Mazet-Saint-Voy, il s'agit d'une fête d'anniversaire organisée dans un gîte. 40 participants à la fête ont été verbalisés pour non respect des mesures du couvre-feu, soit 135 euros d'amende chacun.
Par ailleurs, "les organisateurs de cette fête pourront faire l'objet de poursuites pour exercice d'un travail dissimulé, exercice d'une activité interdite dans le cadre du contexte de crise sanitaire et organisation sans déclaration préalable de soirée musicale dans un local non prévu à cet effet", nous précise le vice-procureur du Puy-en-Velay, Rodolphe Part.

Usages et détentions de stupéfiants

À Saint-Julien de Chapteuil, 32 infractions ont été relevées quant à l'organisation et à la participation à une réunion interdite dans un territoire en urgence sanitaire et au non-respect du couvre-feu. "Des infractions d'usages et détentions de stupéfiants ont également été constatées, ajoute Rodolph Part, de même que des infractions au code de la route lors du départ des participants".

 

 

             

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés