Plus de 150 artistes exposés au 37ème salon international

sam 13/08/2016 - 22:56 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

 Dans cette exposition on pouvait et on peut toujours voir des oeuvres de styles complétements différents avec des supports différents, des techniques différentes. En effet, l'exposition regroupait tout type d'oeuvres, des photographies, des gravures, des sculptures, des tableaux, des dessins au stylo ou au crayon. L'organisateur, Jacques Bernard, nous le confirme, nous avons tout types d'oeuvres ici même si nous évitions les dispositifs trop modernes comme la vidéo et les projections. 

Des oeuvres variées d'artistes divers 
Comme pour les oeuvres, les artistes sont différents. Seulement un quart d'entre eux sont des professionnels, les autres des amateurs d'horizon divers et variés, de nombreux français évidemment mais également de nombreux artistes étrangers exposés. Ils ont chacun leur style, chacun leur technique, allant de la reproduction photo à la création pure. Ils ont chacun leur outil, le stylo bille, le pinceau mais aussi le ciseau à bois. En effet au centre de la salle Jeanne d'Arc, trône une oeuvre taillée dans des racines de noyer. Cette sculpture d'environ 1m50 de haut et de large représente le minotaure, elle à été taillée d'un seul bloc par un sculpteur local, Jean-Michel Chapuis, habitué des oeuvres de grande taille et du salon, cet artiste autodidacte n'exerce que depuis 15 ans et réalise pourtant des oeuvres d'une grande finesse.
Pour l'un des bénevoles, ce rendez vous est " L'occasion de faire découvrir des oeuvres aux ponots, mais également de faire découvrir des artistes locaux amateurs ou professionnels. Cette exposition ne s'inscrit pas dans une logique marchande, ici très peu d'artistes vendent leur tableaux"

Un cadre particulier
Pour Jacques Bernard, le fait de ne pas exposer au centre Pierre Cardinal n'est pas un problème "On s'est arrangé avec les artistes pour avoir moins d'oeuvres, et on c'est concerté pour organiser au mieux les espaces qui nous ont étés alloués" " De plus la vielle pierre de la commanderie Saint-Jean donne un certain cachet à l'exposition et permet de mettre en valeur les oeuvres "
Pour Madame Plénet, artiste peintre qui expose cette année deux tableaux formant un ensemble, partage cet avis, ses oeuvres s'inscrivent parfaitement dans le cadre et la vielle pierre donne à ses tableaux, représentant des maisons anciennes de couleur ocre, une certaine authenticité. 
Pour rappel l'exposition se déroule de 15 à 19h jusqu'au 19 août à la commanderie Saint-Jean et à la salle Jeanne d'Arc ( Avenue de la cathédrale)

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire