Tous

Blavozy

Photos : Blavozy s'est transformé en village gaulois pour la fête du jeu

ven 03/06/2016 - 13:48 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

Le dernier village gaulois a ouvert ses portes le temps d’un après midi ensoleillé samedi dernier avec un mot d'ordre : jouer, et encore jouer, quel que soit l'activité ou l'âge. 
Entre adresse, réflexion et créativité, chacun a pu trouver une activité à son goût. Comme toujours, l’accès au site était gratuit. Les transports en commun pour s’y rendre l'étaient également par les lignes Tudip en direction de Brives-Charensac et Blavozy.

L’atelier des Carriers de Blavozy a rencontré un vif succès
La bonne organisation a permis de satisfaire tout le public en proposant des ateliers variés : l’atelier des Carriers de Blavozy a rencontré un vif succès où chacun a pu s’essayer à ce métier. Les habitants de la commune ont créé des jeux d’Antan, réinventé les 12 travaux d’Astérix, animé le maquillage (avec l’aide de Laurie Arsac de l’institut « Les fées détentes »).
Les associations sportives étaient également à l'honneur et elles ont fait découvrir leur discipline de façon ludique (Tir Laser, sarbacane, tennis de table, Hand, judo). On noter aussi la présence de différentes structures : école, crèche, relais d’assistantes maternelles, ou encore centre de loisirs ont proposé différents stands.

Tout un village gaulois a partagé sa bonne humeur avec les visiteurs
L’association P Core a réuni les familles autour de l’espace jeux vidéo. D'autres ont pou s'essayer aux poneys games des écuries de la Bruyère, au tir laser ou tir sportif de l’agglomération ponote ou encore aux combats d’Obélix du club de judo. Sans oublier le soutien précieux de la ludothèque de la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, de l’association le Pont des ludes à Brives, ainsi que l’atelier Créalude.
La réussite de cet après midi repose inévitablement sur l’implication et l’énergie des bénévoles qui ont joué le jeu en portant les costumes réalisés par le club des Carrières. Tout un village gaulois a ainsi partagé sa bonne humeur avec les visiteurs.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire