Pétanque : la doublette ponote aux championnats de France

lun 17/08/2015 - 17:24 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

C’est après environ sept heures de routes que les licenciés du club du Puy Pétanque, champions d’Auvergne mixtes,Valérie Bertrand et Guy Lafont, accompagnés de leur délégué Marcel Bancel rejoignaient Rennes pour le championnat de France de la catégorie.
Les 128 équipes qualifiées pour cette compétition annuelle avaient rendez-vous sur le site de la Prévalaye dans un magnifique cadre de verdure en banlieue de la capitale bretonne.

Une difficile mise en bouche
Pour les représentants de la Ligue Auvergne, le tirage des poules avait donné un menu plutôt exotique pour la première partie puisqu’ils se retrouvaient face aux champions de Nouvelle Calédonie Sandra Temauri et Rua Moetaua.
Si la première mène semblait de bonne augure puisque nos joueurs inscrivaient quatre points, la suite allait être beaucoup plus indigeste car les néo-calédoniens montraient un niveau de jeu très élevé, en particulier pour le tireur qui n’allait plus faire un seul « trou » de la partie. Partie que les iliens remportaient 13 à 4 sans que Valérie et Guy aient pu réellement réagir.

Les Ponots renversent "Tyson"
Après cette défaite, la deuxième partie de poule s’avérait difficile à aborder puisqu’elle allait leur opposer un jeune joueur du Gard, vainqueur du tête à tête de Millau en 2014 et finaliste de la Marseillaise 2015 ainsi que de nombreux autres nationaux : Joseph Molinas dit « Tyson » (qui devrait être présent au prochain International du Puy) accompagné pour l’occasion de Nancy Cailotto qui eux aussi avaient chuté lors de la première rencontre de la matinée.
Mais malgré la valeur de leurs adversaires, les joueurs du Puy Pétanque n’allaient leur concéder que quelques points, leur infligeant finalement une défaite 13 à 5 qui les excluait définitivement du championnat de France.

Fatale pause déjeuner : de 7-0 à 9-13
Quant aux champions de Ligue, cette victoire leur ouvrait la porte de la partie de barrage où ils allaient rencontrer le Comité des Yvelines représenté par Sandrine Legrand et David Hoffele. Cette rencontre s’engageait très bien, puisqu’à la coupure de 12h30, les Altiligériens menaient 7 à 0.
Malheureusement la reprise allait être très compliquée pour eux, en particulier au point, Valérie ayant perdu ses repères sur un terrain très aléatoire où il était difficile d’assurer une donne. Ils étaient rapidement rejoints au score, malgré un sursaut de deux points rajoutés, la partie revenait finalement aux parisiens, mettant fin avec de nombreux regrets aux parcours de nos représentants sur le score de 13 à 9.

On peut cependant nuancer ces regrets car les joueurs des Yvelines allaient s’incliner par la suite en 8ème de finale alors que ceux de la Nouvelle Calédonie atteignaient les quarts d’un championnat de France finalement remporté par les Rhodaniens Vanessa Denaud et Michel Loy face aux Varois Christine Saunier et Dylan Rocher sur le score de 13 à 7.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire