Peintres au fil des rues : regards croisés sur le patrimoine ponot

ven 28/08/2015 - 17:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Plus de 60 artistes avaient déjà enregistré leur inscriptions ce vendredi midi pour le concours gratuit "Les peintres au fil des rues" dont le thème retenu cette année est "le patrimoine sur le chemin de Saint-Jacques".
Pour ce concours, toutes les techniques sont autorisées (huile, acrylique, aquarelle, fusain, lavis, crayon...) et chaque participant utilise son propre matériel sur le support de son choix.

"Des fidèles et de nouveaux artistes, sans prétention mais avec toujours beaucoup de talent"
Isabelle Arsac est à la tête de l'organisation de ce concours, créé il y a 22 ans "dans un but artistique et touristique pour mettre en valeur notre patrimoine", précise-t-elle. L'objectif ? "C'est de proposer un nouveau regard sur la ville", et pour ce faire, elle s'appuie sur "des fidèles et de nouveaux artistes, sans prétention mais avec toujours beaucoup de talent".
Au rang des nouveautés cette année, on note la présence d'un caricaturiste, Roland Fournel, qui épingle chacun des participants ce vendredi, alors que ce samedi,matin, il sera présent au Palais et poursuivra ses caricatures, auprès des clients cette fois. Le tout sera exposé dès samedi après-midi dans le hall de la commanderie Saint-Jean, au Puy-en-Velay.

Regards croisés sur le patrimoine ponot

  • Michel Braillon, modéliste dans une fabrique de jouets métallique à la retraite et domicilié à Roanne, en est déjà à sa troisième participation à ce concours. Quel regard portez-vous sur le patrimoine du Puy ? Comment procédez-vous pour réaliser votre oeuvre ?
  • Marika Taoufiq, ponote, participe pour la première fois au concours. Elle fait partie du collectif "Le Passeur" (un collectif d'une dizaine d'artistes divers et qui se veut avant tout un lieu de rencontres et d'échanges), situé rue Raphaël et donc sur le chemin de Saint-Jacques, là où doivent s'installer les peintres participant au concours. Qu'avez-vous choisi de représenter pour ce concours ? Comment procédez-vous pour réaliser votre oeuvre ?
  • Christian Devidal, domicilié à Coubon, vient avant tout participer à ce concours "pour la convivialité et l'esprit de famille qui existe avec les artsites, car on se connaît pour la plupart". Il faut dire qu'il vient peindre le patrimoine vellave depuis 2001. Il s'essaie à la peinture au couteau. Quel regard portez-vous sur le patrimoine du Puy ? Comment procédez-vous pour réaliser votre oeuvre ?


Maxime Pitavy

Le Programme
Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'à vendredi 17h. Le vendredi soir, à 21h, le film "Ivre de femmes et de peinture" sera projeté au Ciné Dyke. Samedi, le dernier délai pour remettre l'oeuvre (non signée) est fixé à midi.
----Notons que la réalisation d’une fresque à l’Espace Saint-Pierre, qui devait être assurée ce vendredi 28 août par Camille Alberni (peintre, décorateur et graffeur d’origine ponote) a été annulée, ce dernier n'ayant pas pu se rendre au Puy pour des raisons personnelles.
-----La délibération du jury aura lieu à 15h et c'est à 18h que la proclamation officielle des résultats sera effectuée, ainsi que la remise des prix, toujours à la commanderie Saint-Jean. Enfin le dimanche, toutes les créations du concours seront exposées à la commanderie, de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h. Les oeuvres primées seront ensuite exposées à la bibliothèque municipale du Puy du 1er au 19 septembre, puis dans le hall de la mairie du Puy, du 22 au 30 septembre.

Les prix décernés
Prix de la Ville : 500 €
Prix de la créativité : 400 €
Prix du patrimoine : 250 € pour huile/acrylique et 250 € pour aquarelle/autres techniques
Prix de la société des amis du Crozatier : 200 €
Prix Anne-Marie Martin : 150 €
Mentions spéciales du jury : 200 €
Prix jeunes (15 à 20 ans) : 100 €
Prix junior (moins de 15 ans) : 60 €
Prix des accueils de loisirs : 50 €

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire